Autoroutes : Prêt de 56 millions de dollars du Koweït au Maroc

11 novembre 2008 - 21h36 - Ecrit par : L.A

Le Maroc vient d’obtenir un prêt de 56 millions de dollars du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (KFAED pour financer une tranche de l’autoroute Fès-Oujda.

Ce prêt, qui servira a construire l’axe Msoune-Guercif de 36,5km, est le deuxième accordé par le KFAED pour cette autoroute de 320km. Un premier prêt d’un même montant avait déjà été accordé au Maroc pour l’axe Tadla -Oued Amlil.

En tout ce sont quelques 381 millions de dollars qui ont été accordés par ce Fond au Maroc pour la financement du réseau autoroutier.

Actuellement le Maroc totalise 846 km d’autoroutes en service et 571km en cours de réalisation.

5 milliards de dollars ont déjà été alloués à la finalisation des autoroutes en cours de réalisation sur la période 2008-2015.

Tags : Prêt - Koweït - Routier - Autoroutes marocaines

Aller plus loin

Le Koweït n’investira plus au Maroc

Les députés koweïtiens exigent du gouvernement de ne plus investir dans les pays arabes comme le Maroc et l’Égypte. Ils appellent à diriger les investissements vers...

Nous vous recommandons

Maroc : colère des restaurateurs et cafetiers

Colère et déception dans les rangs des professionnels du commerce. Face aux nombreuses défaillances et surtout à l’indifférence du gouvernement, Noureddine El Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc...

En fuite au Maroc avec ses enfants, un Français arrêté au Portugal

Le Service portugais des étrangers et des frontières (SEF) a localisé deux mineurs italiens enlevés en France l’année dernière par leur père. Ce dernier tentait de les ramener au Maroc après avoir refusé de les confier aux services sociaux...

Le Maroc, pays le plus influent du Maghreb

Le Maroc figure dans le top 3 des pays africains les plus influents au monde. C’est ce que révèle une étude menée par un cabinet britannique.

Quand les vacances de la Première ministre française à Marrakech créaient polémique

La Première ministre fraîchement nommée Élisabeth Borne, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire s’était retrouvée au cœur d’une polémique en 2019 pour être partie en vacances à Marrakech à un moment où la France faisait face à un contexte social...

Le Maroc améliore le statut des auto-entrepreneurs

Le gouvernement a annoncé l’adoption d’une réforme au profit des auto-entrepreneurs, afin d’augmenter le plafond de leur chiffre d’affaires.

Mauvaise nouvelle pour Hassan Iquioussen

Le Maroc a donné carte blanche à la France pour expulser Hassan Iquioussen, imam de Lourches accusé d’antisémitisme, vers le royaume.

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en...

Maroc et Israël : Lapid et Bourita expriment leurs inquiétudes sur les relations avec l’Algérie

Le chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid et son homologue marocain ont exprimé leurs « inquiétudes au sujet du rôle joué par l’Algérie dans la région, son rapprochement avec l’Iran et la campagne qu’elle a menée contre l’admission d’Israël en tant que...

Un cabinet d’avocat d’affaires israélien s’installe au Maroc

Grâce à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, deux cabinets d’avocats d’affaires, le français UGGC et l’Israélien Firon & Co. s’allient pour créer une succursale commune à...

Maroc : bonne nouvelle pour les collectionneurs de voitures d’époque

Les véhicules dits « à caractère historique » sont désormais tarifés à un taux de 2,5 % de droits de douane et passeront dans la rubrique « Objets d’art et collections historiques ». De quoi réjouir les collectionneurs, amateurs et passionnés de voitures...