La princesse Lalla Hasna citée dans l’enquête des « Pandora Papers »

4 octobre 2021 - 13h20 - Ecrit par : S.A

Plusieurs personnalités africaines, dont des Marocains, auraient dissimulé des sociétés dans des juridictions secrètes, principalement dans des pays riches. C’est ce que révèle une enquête dénommée « Pandora Papers » du Consortium international des journalistes d’investigation.

La princesse Lalla Hasnaa, soeur du roi Mohammed VI et Yassir Znagui, conseiller du souverain, sont cités dans l’enquête dénommée « Pandora Papers » (11,9 millions de documents). Les documents examinés par l’ICIJ indiquent que l’ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a fait transiter plusieurs millions de dollars d’honoraires de conseil à des entreprises par une société marocaine exempte d’impôts.

À lire : Mounir Majidi, proche du roi Mohammed VI, est cité dans le scandale « Panama papers »

Le Consortium international des journalistes d’investigation a découvert que plus de 336 hommes politiques à travers le monde auraient utilisé des entités dans des juridictions secrètes, pour acheter des biens immobiliers, détenir de l’argent en fiducie, posséder d’autres sociétés et d’autres actifs, parfois de manière anonyme.

À lire : L’UE retire le Maroc de sa liste grise des paradis fiscaux

En Afrique, ils sont au nombre de 43 ces hommes politiques qui ont été cités dans les « Pandora Papers ». Avec 10 politiciens, le Nigeria est le pays africain qui compte le plus de cas évoqués dans les dossiers qui ont fuité, rapporte l’Agence Ecofin. Il est directement suivi par l’Angola (9 politiciens). Les autres pays cités dans l’enquête sont : le Maroc, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Tchad, le Gabon, le Congo Brazzaville, le Kenya, le Zimbabwe et l’Afrique du Sud.

L’enquête révèle par ailleurs comment les banques et les cabinets d’avocats travaillent en étroite collaboration avec les prestataires de services offshore pour concevoir des structures d’entreprise complexes.

Tags : Mohammed VI - Lalla Hasna - Yassir Znagui

Aller plus loin

Une manifestation exigeant une enquête sur « Panama Papers » à Casablanca dispersée par la police

Ils étaient environ une vingtaine de personnes venues jeudi manifester à Casablanca pour exiger une enquête sur le scandale des comptes offshore « Panama Papers » dans lequel un...

L’UE retire le Maroc de sa liste grise des paradis fiscaux

Le Maroc ne figure plus sur la liste grise des paradis fiscaux de l’Union européenne (UE). Ainsi en a décidé le Conseil des affaires étrangères de l’union ce...

Mounir Majidi, proche du roi Mohammed VI, est cité dans le scandale « Panama papers »

L’homme d’affaires et conseiller du roi Mohammed VI, Mounir Majidi, est cité dans le dernier scandale financier révélé aujourd’hui par la presse...

Gérant d’une société à Casablanca, Dominique Strauss-Kahn cité dans « Pandora Papers »

L’ancien directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, est cité dans l’enquête des « Pandora Papers  » - ces documents obtenus par le Consortium international des journalistes...

Nous vous recommandons

Visas : la France affiche sa fermeté face au Maroc

La France joue désormais la fermeté face au Maroc, l’Algérie et la Tunisie qui ne permettent pas le retour de leurs ressortissants expulsés. Le ministre Gérald Darmanin affirme que tant ces pays ne reprennent pas leurs compatriotes, « on ne les accepte pas...

Maroc : les Forces aériennes dotées en radars Ground Master 400

Le groupe français Thales, spécialisé dans l’aérospatiale, la défense, la sécurité et le transport terrestre, a livré en juillet dernier aux Forces aériennes royales marocaines, son centième radar Ground Master 400, conformément au contrat signé avec le royaume...

Le Brésil veut le phosphate marocain

Face à la pénurie et la hausse des prix des matières premières, le Brésil envisage de diversifier ses sources d’approvisionnement en engrais. Le pays veut augmenter ses importations en provenance de plusieurs pays, dont le...

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla est prolongée

Les frontières de Sebta et Melilla resteront fermées jusqu’au 30 novembre prochain comme c’est le cas depuis le 13 mars 2020.

Lot : il était à deux doigts de rater son vol à destination du Maroc à cause d’un test PCR

Alors qu’il s’apprêtait à partir en vacances au Maroc, Nassim*, un habitant de Cahors, était à deux doigts de rater son vol. Et pour cause, il a été testé faussement positif au Covid-19.

Olivier Giroud veut que Hakim Ziyech le rejoigne à l’AC Milan

L’international français Olivier Giroud souhaite que son ancien coéquipier à Chelsea, Hakim Ziyech le rejoigne à l’AC Milan. Un club qui a déjà fait part de son souhait de recruter l’international marocain.

Décès du dernier moine de Tibhirine au Maroc

Le frère Jean-Pierre Schumacher, dernier survivant de la communauté de Tibhirine, s’est éteint dimanche à Midelt au Maroc. L’homme était âgé de 97 ans.

La France souhaite « un partenariat d’exception avec le Maroc »

Le Quai d’Orsay a annoncé ce vendredi, par la voix de son porte-parole adjoint, que la France réaffirme son « attachement à poursuivre l’approfondissement du partenariat d’exception avec le Maroc dans tous les domaines...

Un couple britannique heureux d’être bloqué au Maroc

Alors que certains ressortissants étrangers bloqués au Maroc suite à la décision marocaine de suspendre les liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la situation sanitaire inquiétante du pays expriment des angoisses, c’est tout le contraire d’un...

Ryanair quitte-t-elle le marché marocain ?

La low cost irlandaise Ryanair compterait quitter le marché marocain à cause de “tensions” avec les autorités marocaines qui ont prolongé la suspension de tous les vols de passagers de et vers le Maroc jusqu’au 31 janvier...