Recherche

La princesse Lalla Hasna citée dans l’enquête des « Pandora Papers »

© Copyright : DR

4 octobre 2021 - 13h20 - Economie - Par: S.A

Plusieurs personnalités africaines, dont des Marocains, auraient dissimulé des sociétés dans des juridictions secrètes, principalement dans des pays riches. C’est ce que révèle une enquête dénommée « Pandora Papers » du Consortium international des journalistes d’investigation.

La princesse Lalla Hasnaa, soeur du roi Mohammed VI et Yassir Znagui, conseiller du souverain, sont cités dans l’enquête dénommée « Pandora Papers » (11,9 millions de documents). Les documents examinés par l’ICIJ indiquent que l’ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a fait transiter plusieurs millions de dollars d’honoraires de conseil à des entreprises par une société marocaine exempte d’impôts.

À lire : Mounir Majidi, proche du roi Mohammed VI, est cité dans le scandale « Panama papers »

Le Consortium international des journalistes d’investigation a découvert que plus de 336 hommes politiques à travers le monde auraient utilisé des entités dans des juridictions secrètes, pour acheter des biens immobiliers, détenir de l’argent en fiducie, posséder d’autres sociétés et d’autres actifs, parfois de manière anonyme.

À lire : L’UE retire le Maroc de sa liste grise des paradis fiscaux

En Afrique, ils sont au nombre de 43 ces hommes politiques qui ont été cités dans les « Pandora Papers ». Avec 10 politiciens, le Nigeria est le pays africain qui compte le plus de cas évoqués dans les dossiers qui ont fuité, rapporte l’Agence Ecofin. Il est directement suivi par l’Angola (9 politiciens). Les autres pays cités dans l’enquête sont : le Maroc, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Tchad, le Gabon, le Congo Brazzaville, le Kenya, le Zimbabwe et l’Afrique du Sud.

L’enquête révèle par ailleurs comment les banques et les cabinets d’avocats travaillent en étroite collaboration avec les prestataires de services offshore pour concevoir des structures d’entreprise complexes.

Mots clés: Yassir Znagui , Mohammed VI , Lalla Hasna

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact