Prison ferme pour un Marocain qui avait refusé d’embarquer à Roissy

4 mars 2003 - 09h09 - Ecrit par :

Un Marocain qui a refusé dimanche d’embarquer dans l’avion par lequel il devait être expulsé à l’aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle vers Casablanca (Maroc), a été condamné lundi à une peine de trois mois de prison ferme, a constaté l’AFP.

Le tribunal correctionnel de Bobigny (banlieue parisienne) a également condamné El Mostafa (bien El Mostafa) El Ganzri, 36 ans, à une interdiction du territoire français de trois ans.

"Ca fait 18 ans que je suis en France, ma famille est ici", a déclaré le prévenu. De son côté, son avocate, Me Yamina Belajouza, a dénoncé une décision de reconduite prise dans l’urgence.

Elle a également estimé que les droits de son client n’avaient pas été respectés, celui-ci n’ayant pas été clairement informé, selon elle, du fondement de son expulsion.

En France depuis 1984, M. El Ganzri a disposé d’un titre de séjour de 1984 à 1996, avant de se retrouver en situation irrégulière, ce qui lui a valu quatre mois avec sursis en mai 1998 pour avoir tenté un mariage blanc.

En détention provisoire depuis février 2002 dans une affaire de trafic de stupéfiants et condamné la semaine dernière par le tribunal de Paris à une peine de un an pour ce trafic, il avait été arrêté à sa sortie de prison samedi pour faire exécuter un arrêté de reconduite à la frontière.

AFP

Tags : Immigration clandestine - France - Expulsion - Prison

Nous vous recommandons

Maroc : l’âge de départ à la retraite plus tardif

Le gouvernement Akhannouch envisage de relever l’âge de la retraite et augmenter le taux de cotisation. Une réforme est à l’étude dans ce sens et les résultats seront présentés à toutes les parties concernées pour examen et...

Le groupe Inetum recrute 400 personnes au Maroc

Inetum, spécialiste des services numériques en Europe vient de lancer le recrutement de 7 000 collaborateurs dans le monde pour le compte de cette année, dont 400 postes destinés aux Marocains.

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17 mai. Les hommes d’affaires des deux villes autonomes appellent à une...

La France mène la vie dure aux transporteurs marocains

Les transporteurs internationaux routiers (TIR) se retrouvent de plus en plus dans l’incapacité d’exercer leurs activités. Pour cause, le refus de l’ambassade de France d’octroyer des visas pour les anciens transporteurs, notamment ceux de la zone...

Sahara : l’Algérie rejette la résolution du Conseil de sécurité

Après la décision prise vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU de proroger d’une année la mission de la Minurso (Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental), la réaction de l’Algérie était attendue. Dimanche, le...

Melilla ne veut pas être exclue de l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Víctor Gamero, espère que le Maroc ne va pas exclure la ville, pour la troisième année consécutive, de l’Opération Marhaba.

Un agriculteur de Murcie gagne son procès contre Mohammed VI

La Cour suprême vient de trancher contre le roi Mohammed VI et en faveur de l’agriculteur de Murcie accusé d’avoir exploité sans autorisation la variété protégée de mandarine appelée Nadorcott, propriété de la famille royale...

La ligne maritime entre le Maroc et le Portugal avant la fin du mois ?

Une nouvelle ligne maritime va relier le port de Portimão au Portugal à celui de Tanger Med pour faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les premiers voyages pourraient démarrer à la fin de ce mois de...

Les félicitations de Mohammed VI à l’équipe de cécifoot

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de cécifoot pour avoir décroché le bronze aux Jeux paralympiques de Tokyo.

Mohamed Katir : « je suis Espagnol même si je suis né au Maroc »

Mohamed Katir espère décrocher une médaille au prochain Championnat d’Europe à Munich. L’athlète d’origine marocaine, recordman du 1 500, 3 000 et 5 000 mètres en Espagne, n’a « peur de personne ».