Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

29 mai 2022 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les voyageurs en provenance du Maroc sont autorisés depuis quelques jours à traverser la frontière de Sebta avec certains produits alimentaires comme les légumes, les fruits, les dérivés du pain ou des épices, mais en quantité limitée et destinés exclusivement à un usage personnel.

Certains produits alimentaires et autres produits peuvent désormais passer la frontière de Sebta avec le Maroc, conformément au régime des voyageurs et à la réglementation douanière en vigueur. Ces produits doivent être exclusivement destinés à un usage personnel, et « en aucun cas » à des fins commerciales, précisent des sources consultées à El Foro de Ceuta.

Ainsi, les voyageurs en provenance du Maroc peuvent transporter en quantité limitée des herbes aromatiques, condiments, épices (2 kg) ; du pain, des gâteaux, biscuits, confiseries, pâtes, etc. (5 kg maximum par véhicule) ; des fruits, légumes, huile conditionnée, farine, sucre, etc. (10 Kg maximum par véhicule). Toutefois, le passage de la viande, du poisson, du lait et dérivés et des œufs est strictement interdit.

À lire : Des précisions sur l’introduction au Maroc de produits achetés à Sebta

La mesure vise à empêcher le trafic des marchandises et le retour de la contrebande, avant la mise en service de la douane commerciale qui interviendra probablement à la fin de l’année. Dans cette optique, les autorités tamponnent le passeport des voyageurs pour éviter qu’une même personne entre et sorte plusieurs fois par jour avec des produits. Les contrevenants seront purement et simplement expulsés vers le Maroc, indiquent les mêmes sources.

Du côté du Maroc, il semble que les voyageurs peuvent entrer avec des vêtements et chaussures achetés, « mais en quantité limitée et cachés dans un sac de voyage pour éviter les problèmes », préviennent les mêmes sources qui précisent que « le Maroc est très strict avec les produits alimentaires ».

Sujets associés : Ceuta (Sebta)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Melilla : le trafic de marchandises depuis le Maroc sera limité dès le 8 juin

Le trafic de marchandises à Melilla sera limité à partir du 8 juin, date à laquelle vont démarrer les contrôles du côté espagnol de la frontière avec le...

Des précisions sur l’introduction au Maroc de produits achetés à Sebta

La Confédération des entrepreneurs de Ceuta (CECE) a apporté des clarifications sur certaines modalités relatives à l’introduction au Maroc de produits achetés par des touristes...

Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

La non réactivation du trafic de marchandises à la frontière de Sebta avec le Maroc, affecte gravement l’économie de la ville autonome qui attend toujours la création d’une douane...

Sebta et Melilla : la diminution de la contrebande permet une hausse des recettes douanières

La fermeture des frontières à Sebta et Melilla a entraîné une hausse significative des recettes douanières marocaines, favorisée par la fin du phénomène de la...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Une zone franche à Fnideq pour concurrencer Ceuta

Les choses se précisent pour la reconversion des contrebandiers de Bab Sebta. Le décret autorisant l’Agence spéciale Tanger Med à créer une filiale dédiée à la future nouvelle Zone d’activité économique de Fnideq a été publié au bulletin...

"Persécutés" au Maroc, une Marocaine et ses enfants cherchent refuge à Ceuta

Affirmant être persécutés au Maroc, une femme et ses enfants ont quitté le royaume, en quête d’une vie meilleure à Ceuta.

Le Maroc dément le départ à Sebta de d’éléments des Forces auxiliaires

Les informations selon lesquelles quatre éléments des Forces auxiliaires auraient rejoint clandestinement la ville de Sebta sont fausses, vient de démentir le ministère de l’Intérieur, évoquant une opération inventée de toutes pièces par des personnes mal...

L’Europe pourrait voter une résolution condamnant le Maroc

Le groupe politique espagnol Ciudadanos (C’s) demande au parlement européen de voter une résolution pour sanctionner le Maroc pour violation des droits des mineurs dans la crise migratoire à Ceuta.

Un parti marocain indique la conduite à tenir pour récupérer Sebta et Melilla

Après Ensemble pour la Catalogne présidé par Carlos Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne, le parti Istiqlal (PI), c’est au tour du parti du Progrès et du Socialisme (PPS) d’appeler le Maroc à la récupération de Sebta et Melilla. Le sujet...