Sebta et Melilla : la diminution de la contrebande permet une hausse des recettes douanières

31 mai 2022 - 09h00 - Ecrit par : A.T

La fermeture des frontières à Sebta et Melilla a entraîné une hausse significative des recettes douanières marocaines, favorisée par la fin du phénomène de la contrebande.

L’administration de la douane affirme dans son rapport d’activité 2021 que la fermeture des frontières de Sebta et Melilla pour cause de contrebande a produit un effet positif sur ses recettes. Celles-ci se sont établies à 4 milliards de dirhams.

Toutefois, le renforcement des contrôles douaniers et le durcissement des sanctions à l’encontre des fraudeurs n’ont pas empêché certains contrebandiers de récidiver, souligne la même source.

A lire : Contrebande à Sebta et Melilla : le Maroc perdait 1 milliard d’euros par an

Ainsi, les services douaniers ont pu saisir des quantités considérables de marchandises de contrebande (tissus, articles d’habillement, chaussures de sport, quincaillerie, équipements électroniques, produits alimentaires, unités de tests de dépistage du Covid-19, etc.) d’une valeur estimée à 152 millions de dirhams (MDH) contre 242 MDH en 2020.

Pour sa part, la Brigade Nationale des Douanes (BND) a réalisé 30 interventions ponctuelles et ciblées sur les différents canaux de fraude (axes routiers, dépôts de stockage de marchandises, unités de production clandestines, etc.).

Tags : Douane marocaine - Ceuta (Sebta) - Melilla - Contrebande

Aller plus loin

Sebta et Melilla se meurent sans les Marocains

La réouverture des frontières ne profite toujours pas aux commerçants de Sebta et Melilla qui dénoncent la décision du Maroc d’interdire le passage des articles achetés dans les...

Maroc : les recettes douanières continuent d’augmenter

À fin juin dernier, la douane marocaine a recouvré plus de 41,6 milliards de dirhams, en hausse de 22,9 % par rapport aux chiffres de l’année...

La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

En annonçant la réouverture des postes frontaliers de Sebta et Melilla, les autorités marocaines avaient déclaré qu’elles n’admettront en aucun cas la contrebande. Aujourd’hui, c’est...

Contrebande à Sebta et Melilla : le Maroc perdait 1 milliard d’euros par an

Le gouvernement marocain a fait part dimanche de l’ouverture des points de passage de Sebta et Melilla à compter de demain, mardi, mais sous mais sous certaines conditions,...

Nous vous recommandons

Laila Charani et Ned Nwoko ont divorcé

Laila Charani, la cinquième épouse de Ned Nwoko, a annoncé mardi sur Instagram, son divorce. La top model marocaine n’a pas accepté les dernières escapades de l’homme d’affaires nigérian avec l’actrice Regina...

« Projet Pegasus » : Emmanuel Macron veut tout savoir

Le président français Emmanuel Macron a réuni, ce jeudi 22 juillet, un conseil de défense « exceptionnel dédié à l’affaire Pegasus et à la question de la cybersécurité ». L’annonce a été faite par Gabriel Attal, le porte-parole du...

Une photo de Diam’s et son mari enflamme la toile

L’ex-rappeuse, Diam’s, apparaît sur une photo aux côtés de son mari pendant ce mois de Ramadan. Diam’s, de son vrai nom, Mélanie Georgiades, avait mis fin à sa carrière musicale et s’était convertie à l’islam en...

Badr Hari laisse son « Héritage » (Vidéo)

Le champion marocain de kick-boxing, Badr Hari, a dévoilé la sortie le 18 août prochain, d’un documentaire intitulé « Héritage ». C’est une incursion dans la vie sportive du boxeur, ses préparatifs avant chaque grand...

Des responsables politiques marocains en vacances en Espagne aux frais de barons de drogue

Plusieurs élus et responsables politiques marocains vivent aux frais des barons de la drogue en Espagne pendant leurs vacances dans le Sud de l’Espagne. Ces derniers mettent à leur disposition des villas et des chalets ainsi que d’autres...

Les États-Unis derrière le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

La décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara aurait été soufflée par les États-Unis, un partenaire historique et privilégié du Maroc.

Nabila Mounib empêchée d’entrer au Parlement (vidéo)

Les députées Nabila Mounib et Fatima Zohra Tamni du PSU et de l’AFG n’ont pu accéder au parlement lundi soir, pour participer à la séance plénière consacrée aux questions orales. Nabila Mounib, qui fait partie des signataires d’une pétition appelant le...

L’Algérie fait la guerre virtuelle au Maroc

De milliers de faux comptes algériens qui seraient financés par le régime algérien mènent une guerre numérique au Maroc. C’est ce que révèle un rapport du réseau social Facebook.

Ramadan : les Marocains divisés sur les dé-jeûneurs

Le débat sur l’article 222 du Code pénal marocain resurgit après l’arrestation de plusieurs jeunes qui rompaient le jeûne du ramadan mercredi dernier dans un café à Casablanca.

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie sera aussi sur cette liste, alors que la Tunisie y figurait déjà depuis un...