Contrebande

Sebta se meurt sans Marocains

Deux mois après la réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc, le trafic de marchandises n’a toujours pas repris. Les entreprises locales demandent aux autorités de prendre les dispositions pour trouver une solution à ce problème qui bloque la relance économique de la ville autonome.