Maroc : reconversion à marche forcée des femmes-mulets

19 novembre 2021 - 13h00 - Espagne - Ecrit par : A.T

Les [« femmes-mulets »] qui font la navette entre le Maroc et Sebta ont bénéficié de formations et de financements de projets, après l’arrêt définitif des activités de contrebande.

Ces femmes ne seront pas au chômage, ont rassuré les responsables de la commune de Mdiq, qui envisagent de les accompagner à travers une série d’actions et de financement décidées par le conseil de la ville, rapporte Al Ahdath Al Maghribia.

Par le passé, cette activité servait de gagne-pain à des femmes de la région, dont la majorité réside à Fnideq, le reste habitant à Mdiq, Martil ou encore Tétouan, souligne le journal, qui affirme que ces dernières ont bien accueilli le plan de reconversion proposé par les autorités locales.

A lire : M’diq-Fnideq : les femmes en situation difficile ont reçu leurs chèques de soutien

En témoigne les petites structures créées via des coopératives pour commercialiser des produits locaux avec le soutien des services concernés. D’autres par contre, ont su tirer profit de la mer, la forêt et la montagne pour innover et se lancer dans des projets en harmonie avec l’environnement local. Une autre catégorie de femmes, ne maîtrisant aucun autre travail et n’ayant pas été formées dans d’autres domaines, ont travaillé dans le nettoyage urbain pour nourrir leurs enfants.

Dans ce sillage, le gouverneur a annoncé que cette année, quelque 2020 idées de projet ont été reçues. 1010 porteurs de projets ont été accompagnés, tandis que 293 projets ont été financés. Le montant global était de l’ordre de 14,3 millions de dirhams.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Ceuta (Sebta) - Formation - Contrebande

Aller plus loin

Maroc : les femmes participent moins aux activités économiques, selon un rapport

Au Maroc, le taux d’activité des femmes est faible par rapport à celui enregistré au niveau mondial, selon le premier rapport sur la participation économique des femmes, publié...

La situation des femmes-mulets décortiquée

Dans un rapport publié lundi 8 mars, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, l’Association andalouse des droits de l’homme (APDHA) demande que les droits des...

Vivement une meilleure alternative pour les « femmes-mulets » !

Entre lassitude et doutes, la souffrance des femmes-mulets est grande et sans espoir, relate Hanane, une femme-mulet de 35 ans, dans un documentaire réalisé par l’Association...

Fnideq : 700 femmes-mulets recasées dans le textile

Quelque 700 femmes-mulets vont être recasées dans des usines de textile grâce au programme intégré de développement économique et social de la préfecture de M’diq-Fnideq, et la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.