La contrebande de cigarettes au Maroc représente 2%

18 septembre 2021 - 11h40 - Economie - Ecrit par : J.K

En 2021, le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché marocain a atteint 1,91 %, en augmentation par rapport à l’année 2020, selon un communiqué de l’Administration des Douanes et Impôts Indirects (ADII).

Ce taux était de 1,37 % en 2020 et de 5,23 % en 2019, a fait savoir la Commission Nationale de Lutte contre la Contrebande de Cigarettes, au cours d’une réunion de travail. Cette rencontre qui s’est tenue au siège de l’ADII, s’inscrit dans le cadre de la présentation des résultats de la 8ᵉ étude de prévalence des cigarettes de contrebande au titre de l’année 2021, est-il indiqué dans un communiqué, précisant que la stratégie conjointe à mettre en place pour lutter contre cette pénétration et ses impacts sur la santé du consommateur et sur l’économie nationale, a été également abordée.

A lire aussi  : Les cigarettes vendues au Maroc plus toxiques

À noter qu’en plus des représentants de l’ADII, des représentants du ministère de l’Intérieur, du ministère de la Justice, de la Présidence du ministère Public, de la direction générale de la Sûreté Nationale, de la Gendarmerie Royale et des opérateurs économiques étaient également présents.

Sujets associés : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Gendarmerie Royale - Contrebande - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Ministère de la Justice et des Libertés - Direction générale des impôts (DGI)

Aller plus loin

La contrebande de cigarettes explose au Maroc

Selon la Société marocaine des tabacs (SMT), entre janvier 2013 et avril 2014, un milliard de cigarettes de plus ont été écoulées par la contrebande. Selon le PDG de...

Maroc : nouvelle hausse des prix du tabac (liste détaillée)

Depuis le 1ᵉʳ avril, le prix de vente de certaines marques de tabac a augmenté au Maroc, selon une circulaire en date du 31 mars dernier de l’Administration des douanes et...

Maroc : augmentation du taux de pénétration des cigarettes de contrebande en 2021

Le taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché marocain est passé de 1,37 % à 1,91 % en 2021, selon les chiffres publiés par l’Administration des Douanes et...

Tanger Med : deux policiers visés par une enquête pour trafic de cigarettes

Deux policiers en poste au port de Tanger Med font depuis mercredi l’objet d’une enquête judiciaire, pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de cigarettes.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Nabila Mounib défend Annahj Addimocrati

La députée PSU, Nabila Mounib, a dénoncé le traitement infligé au Parti Ennahj Addimocrati par le gouvernement, appelant le ministère de l’Intérieur à « mettre fin à toutes les formes de restrictions et à respecter « son droit légitime de tenir son...

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Le Maroc face au casse-tête des vendeurs ambulants

Malgré les actions mises en œuvre par les autorités marocaines, le phénomène de marchands ambulants, communément appelés "ferrachas", résiste au temps.

Terres soulaliyates : mise en garde du ministère de l’Intérieur

La légalisation des signatures portant sur des transferts de propriété de terres soulaliyates est « illégale » et peut donner lieu à des poursuites judiciaires, a rappelé le ministère de l’Intérieur aux présidents des collectivités territoriales.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : les avertissements de la DGI aux influenceurs

Les influenceurs marocains sont sommés par la Direction générale des impôts (DGI) de déclarer leurs revenus et de payer leurs impôts. Ils ont reçu des lettres de relance, certainement le dernier avertissement avant la phase de répression.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.