Sebta et Melilla se meurent sans les Marocains

26 mai 2022 - 20h40 - Ecrit par : A.S

La réouverture des frontières ne profite toujours pas aux commerçants de Sebta et Melilla qui dénoncent la décision du Maroc d’interdire le passage des articles achetés dans les deux villes autonomes, déplorant une situation pire que celle d’avant le retour à la normalité.

À la frontière de Beni-Ensar à Melilla, la réouverture est toujours timide. Seules les personnes munies d’un visa Schengen et d’un pass vaccinal sont autorisées à passer. La plupart des établissements commerciaux sont toujours fermés. À Sebta, la situation est la même. Aucune marchandise ne traverse la frontière, pas même les petits achats personnels des quelques touristes. « Ils ont rouvert la frontière, mais tout reste pareil. La situation ne s’est pas améliorée pour la plupart des commerçants. Au contraire, elle s’est aggravée », explique Nordin, un homme d’affaires à la frontière de Tarajal, à El Confidencial.

À lire : Réouverture des frontières : « Rien n’a changé » à Melilla

Pour le moment, le trafic de marchandises est interdit aux frontières, en attendant la mise en place des douanes commerciales. Selon Enrique Alcoba, le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla, la réouverture n’impacte pas encore l’économie de la ville. « Nous avons de nombreux clients qui ne peuvent pas passer la frontière avec les articles achetés dans la ville, alors que ce n’est pas le cas des articles provenant du Maroc qui entrent sans problème », explique-t-il. Pour la présidente de la Confédération des entrepreneurs de Ceuta (CECE), Arantxa Campos, la réouverture est encore « très timide ».

À lire : Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

Le week-end dernier, le premier après la réouverture, 4 963 personnes et 1 713 véhicules ont traversé la frontière de Melilla à destination du Maroc. En sens inverse, 5 106 personnes et 1 500 véhicules sont entrés à Melilla depuis le Maroc. Dans le cas de Sebta, 27 122 personnes dont 16 075 Marocains ont traversé le Tarajal alors qu’entre 25 000 et 30 000 passages quotidiens ont été dénombrés à la frontière de Sebta en 2019.

Tags : Ceuta (Sebta) - Melilla - Contrebande

Aller plus loin

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17...

Melilla : le trafic de marchandises depuis le Maroc sera limité dès le 8 juin

Le trafic de marchandises à Melilla sera limité à partir du 8 juin, date à laquelle vont démarrer les contrôles du côté espagnol de la frontière avec le...

Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

Les voyageurs en provenance du Maroc sont autorisés depuis quelques jours à traverser la frontière de Sebta avec certains produits alimentaires comme les légumes, les fruits, les...

« Il n’y aura pas de douanes commerciales à Ceuta et Melilla »

Le directeur général des douanes marocaines, Nabil Lakhdar, a déclaré qu’« il n’y aura pas de douane commerciale » à Ceuta, ajoutant que « les passages frontaliers de Ceuta et Melilla...

Nous vous recommandons

Un plan global pour sécuriser le Maroc

Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, le Maroc tient à sécuriser son territoire pendant l’Aïd Al Adha et les échéances électorales. Dans ce sens, les services du ministère de l’Intérieur, de la police nationale, la protection civile, la gendarmerie royale...

Wizz Air propose deux nouvelles liaisons vers le Maroc

La compagnie hongroise low cost Wizz Air compte lancer deux nouvelles liaisons aériennes vers le Maroc, au départ de l’Italie, à partir d’octobre 2021.

Abdelmadjid Tebboune réitère son soutien au Polisario

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré son soutien au Front Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara.

Casablanca : lourde peine de prison pour l’homme qui a tué le harceleur de son épouse

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a condamné un jeune homme de 27 ans à huit ans de prison ferme pour le meurtre du harceleur de son épouse, un jeune de son quartier âgé 21 ans.

Maroc : le thermomètre flirte avec les 50 degrés

Une chaleur extrême est prévue de jeudi à samedi dans plusieurs provinces du Maroc. Des « records absolus » de températures cette fin de semaine lors d’une vague de chaleur exceptionnelle, le mercure frôlant les 50 degrés et dépassant par endroit la normale...

Mondial 2022 : double confrontation pour les Marocains avant les barrages

En attendant d’affronter les barrages qualificatifs pour le Mondial 2022, qui se tiendront en mars 2022, les joueurs marocains ont encore deux matchs à jouer, mais sans pression puisqu’ils sont déjà qualifiés pour le troisième et dernier tour des...

L’Algérie, superpuissance sous-marine

La course à l’armement continue entre le Maroc et l’Algérie. Les forces armées algériennes disposent aujourd’hui de six sous-marins de dernière génération, tous acquis auprès de la Russie, son partenaire militaire privilégié. Les quatre derniers, des Kilo 636,...

Le Maroc aura sa propre station spatiale

Le Maroc ambitionne de créer sa propre station spatiale. Dans ce sens, Driss El-Hadani, directeur général du Centre royal de télédétection spatiale (CRTS) s’est rendu à Abu Dhabi, où il a rencontré de hauts responsables des institutions intervenant dans le...

Une tentative de trafic international de drogue déjoué au port de Casablanca

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire, afin d’arrêter toutes les personnes impliquées dans une tentative de trafic de 3,2 tonnes de résine cannabis saisies au port de Casablanca.

Chelsea : Thomas Tuchel enfonce Hakim Ziyech

Hakim Ziyech est en mauvaise posture à Chelsea. Après les critiques des supporters et des internautes, c’est au tour de Thomas Tuchel d’enfoncer le clou. Samedi, après la rencontre Chelsea-Southampton (3-1), le technicien allemand a donné une conférence...