Sebta et Melilla se meurent sans les Marocains

26 mai 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La réouverture des frontières ne profite toujours pas aux commerçants de Sebta et Melilla qui dénoncent la décision du Maroc d’interdire le passage des articles achetés dans les deux villes autonomes, déplorant une situation pire que celle d’avant le retour à la normalité.

À la frontière de Beni-Ensar à Melilla, la réouverture est toujours timide. Seules les personnes munies d’un visa Schengen et d’un pass vaccinal sont autorisées à passer. La plupart des établissements commerciaux sont toujours fermés. À Sebta, la situation est la même. Aucune marchandise ne traverse la frontière, pas même les petits achats personnels des quelques touristes. « Ils ont rouvert la frontière, mais tout reste pareil. La situation ne s’est pas améliorée pour la plupart des commerçants. Au contraire, elle s’est aggravée », explique Nordin, un homme d’affaires à la frontière de Tarajal, à El Confidencial.

À lire : Réouverture des frontières : « Rien n’a changé » à Melilla

Pour le moment, le trafic de marchandises est interdit aux frontières, en attendant la mise en place des douanes commerciales. Selon Enrique Alcoba, le président de la Confédération des entrepreneurs de Melilla, la réouverture n’impacte pas encore l’économie de la ville. « Nous avons de nombreux clients qui ne peuvent pas passer la frontière avec les articles achetés dans la ville, alors que ce n’est pas le cas des articles provenant du Maroc qui entrent sans problème », explique-t-il. Pour la présidente de la Confédération des entrepreneurs de Ceuta (CECE), Arantxa Campos, la réouverture est encore « très timide ».

À lire : Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

Le week-end dernier, le premier après la réouverture, 4 963 personnes et 1 713 véhicules ont traversé la frontière de Melilla à destination du Maroc. En sens inverse, 5 106 personnes et 1 500 véhicules sont entrés à Melilla depuis le Maroc. Dans le cas de Sebta, 27 122 personnes dont 16 075 Marocains ont traversé le Tarajal alors qu’entre 25 000 et 30 000 passages quotidiens ont été dénombrés à la frontière de Sebta en 2019.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Contrebande

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

« Il n’y aura pas de douanes commerciales à Ceuta et Melilla »

Le directeur général des douanes marocaines, Nabil Lakhdar, a déclaré qu’« il n’y aura pas de douane commerciale » à Ceuta, ajoutant que « les passages frontaliers de Ceuta et Melilla...

Réouverture des frontières : « Rien n’a changé » à Melilla

La réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc n’a pas encore un impact significatif sur les entreprises de la ville, le trafic de marchandises n’ayant pas encore...

Des précisions sur l’introduction au Maroc de produits achetés à Sebta

La Confédération des entrepreneurs de Ceuta (CECE) a apporté des clarifications sur certaines modalités relatives à l’introduction au Maroc de produits achetés par des touristes...

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Les mineurs hébergés à Sebta affirment avoir été victimes d’abus au Maroc

Un quart des mineurs arrivés à Ceuta en mai, ont été victimes de violence physique, d’abus ou de mauvais traitements au Maroc, selon Save the Children.

L’Espagne justifie l’octroi de l’aide au Maroc

Le parti d’extrême droite Vox demande au gouvernement espagnol de ne pas transférer au Maroc les 30 millions d’euros d’aide, approuvés en conseil des ministres au lendemain de la crise migratoire de Ceuta, et destinés à renforcer les capacités des forces de...

La galère des Marocains demandeurs d’asile bloqués à Ceuta

Bon nombre de Marocains demandeurs d’asile du Centre de séjour temporaire des immigrés (CETI) bloqués à Ceuta demandent l’autorisation de la délégation du gouvernement pour se rendre dans la péninsule.

Vers la réouverture des frontières de Sebta et Melilla

Les gouvernements autonomes de Sebta et Melilla envisagent de mettre en place un nouveau protocole, assorti de garanties, qui permettra la réouverture progressive des frontières avec le Maroc.

Un MRE en prison pour avoir brutalisé une auxiliaire de la Croix-Rouge

Placé dans un centre d’accueil des immigrés clandestins à Sebta, un ressortissant marocain a écopé de 8 mois de prison avec sursis, assortis d’une amende de 6 euros par jour pendant 6 mois, pour avoir agressé verbalement et physiquement un agent de sécurité...

Melilla

Le Maroc cherche à « étouffer » Ceuta

Le Maroc s’apprête à lancer d’ici avril 2022 la zone commerciale située à Tétouan, non loin de Ceuta, et développée par Tanger Med Zones, filiale du groupe Tanger Med.

Assaut de Melilla : les migrants ont fait preuve de violence extrême

Les migrants qui ont tenté de rentrer illégalement à Melilla vendredi depuis Nador, ont fait preuve de violence extrême sur les forces de sécurité marocaines qui leur bloquaient le chemin.

Melilla : pénurie de vaccins anti-Covid une semaine après la réouverture de la frontière

La vaccination massive contre le Covid-19 enregistrée la semaine dernière à Melilla après la réouverture de la frontière avec le Maroc, a entraîné une rupture du stock des doses de vaccins. Les autorités de la ville autonome ont annoncé la suspension de la...

Melilla : quand les enfants marocains paient les pots cassés

Plusieurs dizaines d’enfants marocains attendent encore de rejoindre les bancs de l’école à Melilla. Les autorités de l’enclave espagnole refusent de les scolariser, sous prétexte que leurs parents ne sont pas détenteurs d’une carte de...

L’Espagne et le Maroc font échouer un projet terroriste

Une opération sécuritaire menée conjointement par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) et le Commissariat Général des Renseignements de la Police nationale espagnole, a permis le démantèlement d’une cellule terroriste active à Nador et...

Contrebande

Saisie d’alcool de contrebande à Tanger

Un multirécidiviste âgé de 38 ans a été arrêté, mercredi, par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger, pour son implication présumée dans le trafic de drogue et des boissons alcoolisées de contrebande...

Haute-Garonne : grosse saisie de cartouches de cigarettes de contrebande arrivant du Maroc

Lors de deux interventions distinctes en Haute-Garonne, les douanes ont saisi une importante quantité de cartouches de cigarettes de contrebande arrivant du Maroc et d’Andorre.

Réouverture des frontières : « Rien n’a changé » à Melilla

La réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc n’a pas encore un impact significatif sur les entreprises de la ville, le trafic de marchandises n’ayant pas encore repris.

Le PP veut une réciprocité dans le trafic à la frontière de Melilla avec le Maroc

Depuis la réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc, les autorités marocaines ne laissent entrer aucun produit acheté dans la ville autonome, alors que les autorités espagnoles autorisent les voyageurs à passer la frontière avec leurs biens. Le...

Carburant clandestin : les propriétaires des stations-service dénoncent une concurrence déloyale

Face à la hausse des prix des produits pétroliers clandestins sur le marché marocain, les propriétaires des stations-service ne cessent de dénoncer une concurrence déloyale, tout en appelant les autorités compétentes à prendre leurs...