Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

24 mai 2022 - 15h00 - Ecrit par : A.S

La non réactivation du trafic de marchandises à la frontière de Sebta avec le Maroc, affecte gravement l’économie de la ville autonome qui attend toujours la création d’une douane commerciale pour retrouver son statut de « ville commerciale ».

La réouverture de la frontière de Sebta est effective depuis mardi dernier, mais seules les personnes sont autorisées à la traverser. Pour le moment, aucun trafic de marchandises n’est admis, rappelle ABC. La décision a été mal accueillie par les acheteurs qui usent de ruse pour contourner les contrôle. « Un client a acheté des chaussures et a dû les porter en même temps pour ne pas se faire prendre », explique un gérant de magasin de chaussures Piccolo dans le centre-ville.

À lire : Des précisions sur l’introduction au Maroc de produits achetés à Sebta

Bref, l’économie n’est pas encore relancée à Sebta. La preuve, un seul cambiste sur les douze habituels, a repris du service à la frontière. L’activité n’est pas légale, mais c’est le seul moyen d’échanger rapidement des devises. « Ils changent dix ou 20 euros pour le taxi ou le bus. Il n’y a pas de grosses sommes pour faire du shopping », souligne le cambiste.

En revanche, le secteur touristique connaît un peu plus de réussite, avec l’affluence notée dans les hôtels, les restaurants, les cafétérias et les bars comme celui de la plage de Punta de Africa, à environ 50 mètres de la frontière, où s’arrêtent les voyageurs pour prendre de l’eau ou un café.

Les entrepreneurs de Sebta espèrent que l’ouverture de la frontière aux travailleurs frontaliers le 31 mai, permettra de relancer l’économie de la ville autonome. « Nous espérons que le bureau de douane commerciale sera légalement reconnu et doté des moyens appropriés lui permettant de fonctionner correctement », a déclaré pour sa part, Juan Jesús Vivas, le président de Ceuta.

Tags : Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

Le ministère de la Santé et l’Agence fiscale (AEAT) ont élaboré un guide pour préciser les marchandises qui peuvent traverser la frontière de Tarajal depuis le Maroc, ainsi que les...

La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

En annonçant la réouverture des postes frontaliers de Sebta et Melilla, les autorités marocaines avaient déclaré qu’elles n’admettront en aucun cas la contrebande. Aujourd’hui, c’est...

Les travaux rendent difficile le flux des MRE à Sebta

La Délégation du gouvernement à Ceuta a informé que toutes les personnes désireuses de traverser la frontière avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc, doivent nécessairement...

Sebta instaure une zone d’attente avant le passage au Maroc

La Délégation gouvernementale à Sebta a rappelé mercredi que tous les véhicules voulant entrer au Maroc doivent passer par la zone de contrôle dont l’accès sera réglementé,...

Nous vous recommandons

Calvaire des migrants marocains bloqués en Algérie

Alors qu’ils voulaient rejoindre la Libye, bon nombre de migrants marocains se retrouvent bloqués dans des centres de rétention en Algérie. Vivant dans des conditions très difficiles, ils demandent aux autorités algériennes d’accéder à leur demande de...

Tensions Maroc-Algérie : s’achemine-ton vers une « instabilité » au Maghreb ?

L’Algérie a rompu mardi ses relations avec Rabat. Cette nouvelle crise entre les deux puissances militaires au Maghreb risque d’entraîner une « instabilité » dans toute la région.

Maroc-Nigéria : la construction du pipeline géant sur la bonne voie

Annoncé en 2016, le gazoduc Nigéria-Maroc sera le plus long d’Afrique et devrait desservir le Maroc et l’Espagne. Malgré les difficultés, ce projet avance et sera livré dans les meilleurs délais, conformément à la volonté du Roi Mohammed VI et de son...

Maroc : un gendarme trafiquant de cocaïne arrêté après une course-poursuite

Sur la base des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), un gendarme, soupçonné d’être chef d’un réseau de vente de cocaïne, et son complice ont été arrêtés le 13 juillet dernier au terme d’une longue...

Au Maroc, une femme voilée interdite d’accès à un restaurant

Un fait inhabituel et surprenant s’est produit cette semaine au Maroc. Une femme s’est vu refuser l’accès à un restaurant à Rabat car elle était voilée.

L’Algérie refuse à l’Espagne de revendre son gaz au Maroc

Le groupe énergétique espagnol, Naturgy, a assuré que les travaux de renforcement de la capacité du Medgaz, le gazoduc reliant directement l’Espagne à l’Algérie, seront achevés d’ici la fin de l’année, soulignant que ce gaz sera exclusivement destiné au marché...

États-Unis : un riad marocain vendu à Palm Desert (photos)

À Palm Desert, un manoir marocain moderne de style riad a été vendu au célèbre entrepreneur américain Howard Panes, un pionnier dans l’industrie de la cigarette électronique.

Les faux tests Covid-19, un trafic lucratif à Marrakech

De faux certificats de tests négatifs au Covid-19 circulent à Marrakech. Un trafic lucratif qui rapporte gros à des laboratoires véreux.

Ukraine : des balles contenant de la graisse de porc destinées à tuer des soldats musulmans

Suite à l’annonce de Ramzan Kadyrov, fidèle allié du président russe Vladimir Poutine dans la guerre contre l’Ukraine, des soldats ukrainiens ont mis de la graisse de porc dans des balles destinées à tuer des soldats tchétchènes...

Les chrétiens marocains heureux du départ des islamistes

Les chrétiens marocains savourent le départ des islamistes du PJD, parti au pouvoir depuis 10 ans. Ils saluent l’ascension des partis libéraux, notamment le Rassemblement national des indépendants (RNI) dirigé par le milliardaire Aziz Akhannouch, désormais...