Embouteillage monstre à la frontière de Sebta, la police appelée en renfort

21 mai 2022 - 11h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

De nombreuses personnes se sont présentées vendredi à la frontière de Tarajal à Sebta pour se rendre au Maroc afin d’y passer le week-end, créant un embouteillage monstre. Des véhicules haut de gamme en provenance du Maroc ont été aussi vus à la frontière.

Le passage frontalier de Tarajal dispose déjà de deux voies d’entrée et de sortie pour faciliter le trafic de et vers le Maroc. Malgré cela, un embouteillage monstre a été constaté vendredi en raison du flux important de personnes qui voulaient traverser la frontière au début de ce premier week-end après la réouverture de la frontière intervenue le mardi dernier, fait savoir El Mundo.

À lire : Les travaux rendent difficile le flux des MRE à Sebta

Beaucoup de ces personnes veulent profiter du week-end pour revoir leurs proches au Maroc, après plus de deux ans de séparation. Ainsi, des centaines de véhicules se sont pointés à la frontière, créant une longue file. La police nationale a dû intervenir pour calmer les esprits.

La présence de véhicules haut de gamme en provenance du Maroc avec des plaques d’immatriculation de Rabat et de Casablanca a été aussi notée à la frontière. Ces Marocains veulent entrer dans la ville autonome pour y passer le week-end.

Les gouvernements espagnol et marocain tentent de parvenir à un accord pour l’installation d’une douane commerciale à Sebta afin de fluidifier le trafic de marchandises. En attendant, le trafic de passagers est totalement rétabli dans les deux sens, ce qui est une bonne nouvelle pour les touristes marocains et européens.

Sujets associés : Ceuta (Sebta)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sebta : embouteillage monstre à la frontière marocaine

De longues files d’attente ont été enregistrées samedi du côté marocain de la frontière de Tarajal. Les Marocains d’Europe, en fin de vacances dans le royaume, attendent de traverser...

Sebta instaure une zone d’attente avant le passage au Maroc

La Délégation gouvernementale à Sebta a rappelé mercredi que tous les véhicules voulant entrer au Maroc doivent passer par la zone de contrôle dont l’accès sera réglementé,...

MRE à Sebta : le temps d’attente en baisse

Depuis lundi, les Marocains d’Europe (MRE) qui arrivent à Sebta avec leurs véhicules pour entrer au Maroc, ne passent pas plus de trois heures dans la zone d’attente avant de...

Sebta : ambiance festive après la réouverture de la frontière

La réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc a été effective ce mardi à 00 heure. Près de deux heures avant, l’ambiance était festive au poste frontière de...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Ceuta : Vox charge le PP après l’introduction du Ramadan dans le calendrier de travail

Le président du parti d’extrême droite Vox à Ceuta, Juan Sergio Redondo, désapprouve l’introduction de l’aïd al-fitr comme jour férié dans le calendrier de travail de la ville et accuse le Parti populaire (PP) de continuer à œuvrer pour la « marocanisation »...

Ceuta : les mineurs marocains s’évadent des centres par peur d’être expulsés au Maroc

Depuis le lancement vendredi de l’opération de rapatriement des mineurs, les rues de Ceuta s’emplissent de plus en plus de ces garçons qui s’évadent des centres d’hébergement, préférant vivre comme des sans-abri que de retourner au...

Sebta veut imposer le visa aux Marocains

Le président de Ceuta, Juan Jesús Vivas, a saisi l’occasion de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, Vivas, pour demander la suppression de l’exemption de visa accordée aux Marocains résidant à...

La crise migratoire de Sebta brouille les relations entre la France et le Maroc

La France, qui a toujours défendu les intérêts du Maroc contre l’Espagne, aurait changé d’avis. En cause, la crise migratoire provoquée par le Maroc qui a laissé des milliers de migrants entrer à Sebta il y a deux semaines, en riposte à l’attitude de...

« Il n’y aura pas de douanes commerciales à Ceuta et Melilla »

Le directeur général des douanes marocaines, Nabil Lakhdar, a déclaré qu’« il n’y aura pas de douane commerciale » à Ceuta, ajoutant que « les passages frontaliers de Ceuta et Melilla ne sont que de petits couloirs pour les contrôles douaniers...