Sebta : attention, embouteillage monstre à la frontière marocaine ce week-end

27 août 2022 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les Marocains d’Europe en fin de vacances au Maroc, vivent le calvaire dans le cadre de la phase retour de l’Opération Marhaba. Au cours de ce dernier week-end d’août, ils passent jusqu’à 17 heures d’attente à la frontière de Tarajal avant d’entrer à Sebta.

De nombreuses familles de MRE mais aussi d’Espagnols en provenance du Maroc, sont bloquées à la frontière avec Sebta, patientant des heures dans de longues files d’attente qui ont atteint le quartier de La Condesa à Fnideq. Le contrôle à la frontière est la cause de cette lenteur qui s’est accentuée après la récente saisie à Sebta de 250 kilos de haschisch retrouvés dans le coffre d’un véhicule en provenance du Maroc, fait savoir El faro de Ceuta.

La situation est intenable pour ces familles qui se retrouvent sans nourriture et eau et contraintes d’abandonner leurs véhicules dans la file pour aller faire leurs achats dans les établissements voisins ou à l’hôtel Ibis à Fnideq. « C’est un véritable enfer », dénonce l’Association des usagers de la frontière Tarajal/Bab Sebta sur les réseaux sociaux, appelant à une réaction de l’Union européenne.

À lire : Sebta : l’embouteillage continue à la frontière marocaine

Des embouteillages monstres avaient été enregistrés à la frontière de Sebta dans les premiers jours de juillet, avant la célébration de l’Aïd Al Adha. La délégation gouvernementale de la ville autonome, pour sa part, avait déjà alerté que ce week-end serait critique. Pourtant, une zone d’attente, identique à celle Loma Colmenar à Sebta, est disponible à seulement 20 kilomètres de la frontière de Tarajal, près de Tétouan. Mais les autorités ne l’ont pas aménagée pour cette Opération Marhaba.

L’exploitation de cette zone aurait permis d’éviter les files d’attente infernales enregistrées au cours de cette Opération Transit, et qui devraient être encore plus prononcées ce week-end. Vivement qu’elle soit prise en compte lors des prochaines éditions de l’Opération Marhaba.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Embouteillage monstre à Sebta

L’embouteillage continue à la frontière de Sebta avec le Maroc. Mercredi, les voyageurs ont passé plus de deux heures de temps d’attente avant d’entrer au Maroc ou dans la ville...

Embouteillage monstre à Sebta, problème du côté marocain

La police marocaine à la frontière de Sebta n’a pu effectuer vendredi les contrôles des passeports des voyageurs en raison d’une panne informatique dans le système, provoquant...

Risque d’embouteillage de MRE à Sebta

Le Comité d’organisation de l’Opération Marhaba en Espagne (CECOP) met en garde contre un nouveau risque d’embouteillage de Marocains d’Europe à la frontière de Sebta.

La galère des MRE à la frontière marocaine de Sebta

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) en fin de vacances au Maroc, continuent de vivre l’enfer à la frontière marocaine de Sebta où ils doivent passer des heures à attendre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).