Risque d’embouteillage de MRE à Sebta

10 juillet 2022 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Comité d’organisation de l’Opération Marhaba en Espagne (CECOP) met en garde contre un nouveau risque d’embouteillage de Marocains d’Europe à la frontière de Sebta.

Au cours d’une réunion tenue jeudi, à laquelle ont pris part les autorités de Sebta, les représentants de l’Autorité portuaire, des Forces et corps de sécurité de l’État et de la capitainerie maritime, le coordinateur provincial de l’Opération Marhaba a indiqué que la zone d’attente pourrait être à nouveau débordée dans les prochains jours par les Marocains d’Europe et les habitants de Sebta.

Face à cette situation, une série de mesures ont été proposées pour maîtriser le flux des voyageurs à la frontière de Sebta avec le Maroc, entre le jeudi et le dimanche. Entre autres, il a été convenu de mettre en place un dispositif spécial pour réduire au maximum le temps d’attente et fluidifier ainsi le passage des MRE, ce qui devrait permettre de gérer jusqu’à 1 500 véhicules.

À lire : L’embouteillage de MRE continue à la frontière de Sebta

De même, la capitainerie maritime de Sebta demandera aux compagnies maritimes de ne pas activer de rotations extraordinaires pendant cette période de forte affluence, conformément aux recommandations formulées par les forces et organismes de sécurité de l’État. L’objectif étant de maintenir une normalité absolue dans les rotations régulières entre Algésiras et Sebta.

La délégation du gouvernement de Sebta recommande aussi aux habitants de la ville qui ont l’intention de se rendre au Maroc, de préférer les horaires de nuit afin de réduire les embouteillages et les temps d’attente. Dans le même sens, la protection civile invite ceux qui souhaitent fêter l’Aïd al-Adha au Maroc d’organiser leur voyage en tenant compte du flux important de MRE.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Sebta prévoit d’accueillir un million de MRE en 2023

Avec l’augmentation du flux de MRE de 45 % cette année par rapport à 2019, provoquant des embouteillages monstres à la frontière de Tarajal, la délégation gouvernementale de...

Marhaba 2022 : Sebta débordée par le flux de MRE

Près de 8 000 véhicules ont franchi la frontière de Tarajal à Sebta pour entrer au Maroc, entre jeudi et dimanche, dans le cadre de l’Opération Marhaba. Et le flux devrait être...

Sebta : l’embouteillage continue à la frontière marocaine

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) en fin de vacances dans le royaume continuent de souffrir le martyr à Sebta, bloqués dans de longues files d’attente à la frontière.

Embouteillage à Sebta : les mesures sont prises pour « accélérer » le passage des MRE

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a nié lundi que l’Opération Marhaba ait provoqué un embouteillage à Sebta le week-end dernier, soulignant qu’il...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...