Marhaba 2022 : les MRE dénoncent le long temps d’attente à Sebta et Melilla

14 juillet 2022 - 22h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Association des travailleurs immigrés marocains en Espagne (ATIM) a dénoncé le traitement réservé aux Marocains d’Europe à la frontière de Sebta ou Melilla, où ils passent des heures avant d’entrer au Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba.

L’association estime que le temps d’attente aux frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc est très long, malgré le flux important de MRE qui était tout de même « prévisible » après deux années d’annulation de l’Opération Marhaba. Elle dénonce une mauvaise gestion de l’Opération par les autorités marocaines, notamment un « manque d’anticipation » et une « lenteur dans la prise de décision », fait savoir Ceuta Ahora.

À lire : Plusieurs heures d’attente pour les MRE qui passent par Melilla

« Personne ne semble se rendre compte de la gravité de la situation avec des milliers de Marocains qui, après un long voyage à travers l’Europe, doivent attendre jusqu’à neuf heures sous le soleil pour entrer au Maroc », a critiqué l’association, jetant également le tort aux autorités espagnoles.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Marhaba 2022 : Sebta débordée par le flux de MRE

Près de 8 000 véhicules ont franchi la frontière de Tarajal à Sebta pour entrer au Maroc, entre jeudi et dimanche, dans le cadre de l’Opération Marhaba. Et le flux devrait être...

Melilla aménage une zone d’attente pour les MRE (phase retour)

Les autorités de Melilla ont installé une tente géante à l’intérieur du port de la ville pour accueillir les Marocains d’Europe qui vont reprendre le chemin du retour dans leur...

Plusieurs heures d’attente pour les MRE qui passent par Melilla

Les Marocains d’Europe arrivant à Melilla dans le cadre de l’Opération Marhaba ont dû passer plusieurs heures d’attente à la frontière Beni Ensar lundi, avant d’entrer au Maroc....

Risque d’embouteillage de MRE à Sebta

Le Comité d’organisation de l’Opération Marhaba en Espagne (CECOP) met en garde contre un nouveau risque d’embouteillage de Marocains d’Europe à la frontière de Sebta.

Ces articles devraient vous intéresser :

Marhaba 2022 : important message aux MRE

Le port de Tanger Med a pris de nouvelles mesures afin de mieux faire face au flux du trafic durant les mois d’août et septembre.

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

La reprise du tourisme marocain boostée par les MRE

L’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a fortement contribué à la forte embellie du tourisme marocain frappé de pleins fouets par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.