Recherche

Plusieurs centaines de Rifains fuient vers l’Espagne

Photo : EFE - Elconfidencial.com

28 juin 2017 - 12h30 - Maroc - Par: Bladi.net

Les manifestations dans le Rif commencent à avoir leurs conséquences sur le front de l’immigration clandestine. L’Espagne s’inquiète de l’afflux massif des migrants marocains en provenance du Nord du Maroc.

Pour la première fois depuis des années, la majorité des migrants secourus dans le sud de l’Espagne sont Marocains et non subsahariens, fait savoir le site elconfidencial.com, selon lequel cet afflux est dû à la « répression » par les forces de police des manifestations dans le Rif. « Nous avons eu un afflux d’immigrants importants, en particulier en Andalousie, dans les zones de Tarifa et Motril », a reconnu le ministre de l’Intérieur espagnol Juan Ignacio Zoido lors d’une visite à Algésiras.

Pour sa part, Helena Maleno, présidente l’association « Caminando Fronteras », très active à Tanger auprès des migrants clandestins subsahariens, évalue le nombre de Marocains arrivés dans le sud de l’Espagne à environ 500 personnes.

« Nous sommes retournés dans la situation qui prévalait il y a une quinzaine d’années quand les Marocains étaient majoritaires et qu’il y avait à peine des subsahariens » dans les pateras, déclare-t-elle. Sur les 224 migrants secourus samedi dernier et qui se trouvaient à bord de quatre embarcations, neuf migrants étaient d’origine subsaharienne. »

D’après la même source, le Roi Felipe VI d’Espagne avait prévu de se rendre au Maroc le 12 juin dernier mais le déplacement avait été reporté pour un problème d’agendas avec le roi du Maroc. L’immigration en provenance du Maroc devrait être évoquée par les deux chefs d’Etat.

 

Mots clés: Immigration clandestine , Espagne , Al Hoceima , Hirak - Manifestations à Al hoceima

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact