Recherche

Il y a 17 ans un séisme touchait Al Hoceima, faisant près de 600 morts

© Copyright : DR

24 février 2021 - 16h40 - Société - Par: S.A

Un puissant séisme de magnitude 6,3 avait secoué la région d’Al Hoceima, le 24 février 2004 et fait 572 morts. Retour sur ce drame qui avait endeuillé le peuple marocain.

Le séisme s’était produit le 24 février 2004, à 2h27 du matin. L’épicentre de la secousse était localisé à proximité des villages d’Aït-Kamra et Imzouren, à une dizaine de kilomètres au Sud et Sud-Ouest d’Al Hoceima. La zone touchée s’étendait sur 40 km de large depuis le littoral urbanisé jusqu’à environ 60 km vers le Sud-Est, dans les montagnes du rif marocain. Le séisme avait fait 30 000 déplacés. Ceux-ci avaient été relogés dans des campements de fortune.

Mercredi 25 février. Une équipe de trois architectes experts (français et marocains) se rend sur les lieux. Cette mission d’évaluation avait effectué un repérage des zones les plus touchées et organisé une action de mise en sécurité des personnes, mais également du bâti. Deux autres équipes des Architectes de l’urgence rejoignent la première, le 27 février. Des architectes algériens, parmi lesquels, des représentants de l’Ordre national des Architectes d’Algérie rejoignirent les équipes déjà sur place, le 29 février. Le 3 mars, ils seront une soixantaine d’architectes marocains à se rendre sur le terrain pour aider à sécuriser les bâtiments et permettre un retour rapide des familles dans leurs logements.

En trois semaines, le Maroc mobilisa environ 130 architectes qui avaient mis en place une action, avec l’aide du Conseil national de l’Ordre des Architectes du Maroc et les différentes institutions gouvernementales. Si dans les villes de Imzouren, Beni Bou Iyach et Ajdir les dégâts étaient très localisés et moyennement importants, à Al Hoceima, les dégâts étaient plus légers. Sur l’axe Ait-kamra, Had Rouadi jusqu’à Bouhm, les zones rurales constituées en majorité d’habitats isolés et difficilement accessibles, étaient moins touchées.

Le programme d’assistance à la reconstruction proposé aux hauts responsables fut une réussite.

Mots clés: Al Hoceima , Séisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact