Séisme à Marrakech : la nuit où tout a basculé

9 septembre 2023 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Un violent séisme a frappé le Maroc dans la nuit de vendredi, faisant au moins 632 morts et des centaines de blessés à Marrakech. Témoignage d’Alia, une Toulousaine en vacances dans la ville.

Le séisme de magnitude 6.8 s’est fait ressentir à Marrakech vendredi vers 23 h. Bilan provisoire : plus de 820 morts et des centaines de blessés. Alia, une Toulousaine en vacances dans la ville ocre avec ses sœurs, raconte comment elles ont vécu cette secousse. « Nous étions dans notre chambre au Riad, on s’apprêtait à aller se coucher et on a senti un fort tremblement. Ça a duré plusieurs secondes, mais c’est des secondes qui paraissaient très longues. On a l’impression que le sol va se dérober sous nos pieds. Ça a donné un petit mouvement de panique dans le Riad où tous les touristes sont sortis de leur chambre. On ne savait pas trop ce qu’on devait faire… », explique-t-elle à France Bleu Occitanie.

À lire : Tremblement de terre au Maroc : le bilan s’alourdit (chiffres)

Et d’ajouter : « C’est la première fois que je vis un tremblement de terre donc c’était étrange. On s’est retrouvées dans la rue à partir de 23h30 avec pas grand-chose, à moitié en pyjama avec une bouteille d’eau et nos passeports qu’on a eus la présence d’esprit de récupérer quand même. Et depuis, on est dans la rue ». Des familles marocaines ont témoigné leur solidarité à ces touristes. « Ils sont là comme nous, depuis hier soir. Certains ont apporté des couvertures, des oreillers. Ils se sont installé des petits lits de camp un peu partout, sur la route, sur les trottoirs. Mais les gens sont assez sympas. Avec mes sœurs, on n’a pas prévu grand-chose. On est vraiment partis rapidement, avec des baskets. Et il y a des personnes qui sont venues nous prêter des couvertures, nous prêter des petits draps pour qu’on puisse s’installer », poursuit Alia.

À lire : Tremblement de terre au Maroc : le plus violent en 100 ans

La Toulousaine et ses sœurs doivent embarquer ce soir pour la France. « On a hâte de rentrer, parce qu’on est toujours quand même dans l’incertitude d’une seconde secousse ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tremblement de terre - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Ces mystérieuses lumières bleues avant le séisme au Maroc (vidéo)

Une révélation sort sur le séisme qui a dévasté une partie du Maroc dans la nuit du vendredi à samedi et a fait plus de 2100 morts, selon un bilan toujours provisoire du...

Une « nuit d’horreur » au Maroc : le récit de Miss Colombie

La Miss Colombie, Valentina Valderrama, a été témoin du puissant séisme qui a secoué le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre.

Séisme : les pompiers marocains, des experts en la matière

Dans une interview, Jean-Luc Pierron, Adjudant-chef au Centre de secours d’Aubusson, assure que les pompiers marocains « se préparaient à ce qui est arrivé », c’est-à-dire, le...

Les stars se mobilisent pour aider le Maroc

Les humoristes français se mobilisent pour récolter des dons au profit du Maroc qui vient d’être touché par un séisme meurtrier.

Ces articles devraient vous intéresser :

French Montana verse 100 000 dollars aux sinistrés du séisme au Maroc

Une très belle initiative de la part du rappeur américain d’origine marocaine, French Montana, qui vient d’annoncer le versement d’une aide de 100 000 dollars au profit des victimes du terrible tremblement de terre qui a touché le Maroc la semaine...

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Le séisme réveille le débat sur la construction traditionnelle au Maroc

Le séisme de magnitude 6,8 qui a frappé la région d’Al Haouz dans la nuit du vendredi 8 septembre, a déjà fait au moins 2 946 morts et 5 674 blessés, selon les autorités. Un bilan qui s’alourdit de jour en jour en raison de la vulnérabilité des...

Le Maroc lance un ambitieux programme de reconstruction

Suite au dévastateur séisme qui a secoué six provinces du sud du Maroc, il y a deux semaine, faisant près de 3 000 morts et plus de 5 500 blessés, le Cabinet Royal a annoncé, mercredi, un budget provisoire de 120 milliards de dirhams (environ 11...

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Séisme au Maroc : les banques versent 850 millions de dh, Akwa Group 600 millions

Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) vient de faire un geste conséquent pour venir en aide aux victimes du récent séisme qui a frappé le pays. C’est également le cas pour Akwa Group.

Les ministres marocains offrent un mois de salaire aux victimes du séisme

Les ministres marocains viennent de décider de faire don d’un mois de salaire suite au terrible séisme que le Maroc a connu dans la nuit de vendredi à samedi.