Séisme : les pompiers marocains, des experts en la matière

11 septembre 2023 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Dans une interview, Jean-Luc Pierron, Adjudant-chef au Centre de secours d’Aubusson, assure que les pompiers marocains « se préparaient à ce qui est arrivé », c’est-à-dire, le pire séisme que le Maroc ait connu depuis 1960.

« Ils sont très bien équipés et ils ont tiré l’expérience de ce qu’ils ont vécu, notamment le séisme de 1960 (le tremblement de terre de magnitude 5,7 qui avait rasé Agadir, NDLR). Ils se préparaient à ce qui est arrivé », évalue l’adjudant-chef Pierron dans une interview accordée au journal La Montagne. Le pompier français avait rencontré les pompiers marocains en 2017 dans le cadre d’une formation. « Lorsque j’étais à Casablanca, il y avait justement aussi une équipe de sapeurs-pompiers qui s’entraînaient pour recevoir une certification internationale pour les secours sur catastrophe naturelle, se souvient-il. Les pompiers marocains savent faire et ils sont équipés avec du matériel moderne : détection acoustique, coussins gonflables, chiens ou engins de chantier. » Il rappellera que « c’est dans les heures qui suivent qu’il faut engager un maximum de moyens pour avoir une chance de retrouver des survivants ».

À lire :Tremblement de terre au Maroc : le roi Mohammed VI mobilise l’armée

À l’époque, le Creusois avait enseigné aux officiers marocains et djiboutiens l’art de former leurs propres pompiers. « C’étaient de futurs chefs de groupements formation et la mission, c’était pour créer des écoles, fait-il savoir. Treize écoles, dans le cas du Maroc car, avant cela, tous leurs sapeurs-pompiers étaient formés à Casablanca. Aujourd’hui, ce réseau existe et il a amené le niveau de formation des Marocains très proche du nôtre en leur évitant d’avoir à faire des centaines de kilomètres ». Selon ses explications, leur maillage est régional. « Ce n’est pas comme en France où il y a toujours un centre de secours à proximité, là-bas, il n’y a parfois qu’une seule caserne à des centaines de kilomètres à la ronde ».

À lire :Séisme à Marrakech : la nuit où tout a basculé

Les pompiers marocains avaient été également spécialisés en raison des régions aux différences très marquées. « Dans le désert, ce n’est pas très utile de former au feu de forêt mais autour de Marrakech où les risques sismiques sont élevés, le sauvetage-déblaiement est enseigné aux pompiers. Spécialiser plus les hommes, c’était tout l’objectif de ces écoles », explique encore Jean-Luc Pierron.

À lire :Séisme au Maroc : voici le bilan détaillé (chiffres)

Selon le nouveau bilan rendu public samedi soir par le ministère de l’Intérieur, le puissant séisme a fait 2 122 morts et 2 421 blessés. En tout, 1 293 personnes ont perdu la vie dans la province d’Al Haouz, et 452 dans la province de Taroudant situées toutes deux au sud de Marrakech, détaille le département d’Abdelouafi Laftit dans un communiqué.

Sujets associés : Séisme - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Tremblement de terre au Maroc : le roi Mohammed VI mobilise l’armée

Suite au séisme dévastateur qui a frappé la région d’Al Haouz, les Forces Armées Royales (FAR) ont été déployées « d’urgence la nuit du 9 septembre 2023 » selon les « Hautes...

Séisme au Maroc : voici le bilan détaillé (chiffres)

Le bilan du terrible séisme qui a touché la région de Marrakech dans la nuit de vendredi à samedi s’est encore aggravé. Selon les chiffres publiés ce soir par le ministère de...

Voyage de noces tragique : un couple français décède dans le séisme au Maroc

La mosquée Al Badr, à Meaux (Seine-et-Marne) est sous le choc après la mort d’un couple de bénévoles du lieu de culte, lors du violent séisme qui a touché le Maroc dans la nuit...

Maroc : une aide financière pour les propriétaires touchés par le séisme

Les propriétaires des logements détruits par le séisme recevront une indemnisation, a annoncé lundi Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement marocain, au terme d’une réunion du...

Dossiers :

Séisme

Nouveau séisme dans le Nord du Maroc

La terre a tremblé au large de la province de Driouch dans la nuit de dimanche 29 mai où une secousse tellurique de magnitude 4,5 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée.

Séisme en Turquie : 34 Marocains portés disparus

Deux semaines après le tremblement de terre enregistré en Turquie, l’ambassade du Maroc à Ankara a pu fournir un bilan détaillé des victimes au sein de la communauté marocaine.

Séisme au Maroc : Une force équivalente à 25 bombes nucléaires

Le séisme de magnitude 7 qui a touché le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi et fait plus de 2200 morts suscite des interrogations de la part des sismologues.

Pays-Bas : vers la fermeture du compte d’une association pour les victimes du séisme au Maroc

Aux Pays-Bas, une banque a décidé de fermer le compte d’une association caritative qui vient en aide aux victimes du puissant séisme qui a frappé le Maroc en raison de soupçons de blanchiment d’argent.

Nouveau tremblement de terre à Driouch

L’Institut national de géophysique (ING) a annoncé qu’une secousse tellurique de magnitude 3,7 degrés sur l’échelle de Richter a touché Driouch, dans la soirée de ce mardi 22 juin.

Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Le séisme réveille le débat sur la construction traditionnelle au Maroc

Le séisme de magnitude 6,8 qui a frappé la région d’Al Haouz dans la nuit du vendredi 8 septembre, a déjà fait au moins 2 946 morts et 5 674 blessés, selon les autorités. Un bilan qui s’alourdit de jour en jour en raison de la vulnérabilité des...

Séisme au Maroc : « Une journée de masse salariale » pour la solidarité

Le président de la Maison de la diaspora marocaine, Jamal Belahrach, demande aux chefs d’entreprises installées au Maroc de contribuer à la solidarité nationale à hauteur d’une journée de masse salariale, suite au séisme meurtrier qui a secoué le Maroc...

Vers l’annulation du match Maroc-Libéria ?

Le match de qualification à la Coupe d’Afrique des Nations 2023 entre le Maroc et le Liberia pourrait être annulé en raison du puissant séisme qui a frappé le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Séisme au Maroc : le bilan des victimes revu à la hausse (détails par ville)

Le nombre de décès suite au séisme survenu vendredi soir dans plusieurs provinces marocaines a été revu à la hausse par les autorités marocaines.