Recherche

Maroc : une femme tuée après avoir demandé le divorce

© Copyright : DR

12 septembre 2019 - 20h50 - Société

La ville de Skhirat s’est réveillée le mercredi 11 septembre sur un horrible homicide conjugal. L’auteur du crime est un pharmacien qui s’est donné la mort une heure après avoir tiré 4 coups de feu sur sa femme.

Le crime dont le mobile est une procédure de divorce que l’auteur rejetait, a été perpétré, tôt le mercredi 11 septembre devant la pharmacie de la victime alors qu’elle s’apprêtait à stationner sa voiture, fait savoir le site Akhbarona.

L’auteur du drame, qui est connu pour sa gentillesse et ses bonnes manières, était en réalité très violent avec son épouse, en dépit de l’amour qu’il lui portait. Ce caractère a fini par harasser celle-ci qui a décidé de quitter le foyer conjugal en entamant une procédure de divorce.

Refusant catégoriquement le divorce, son mari a continué à la harceler, poussant la victime à déposer une plainte auprès de la Gendarmerie royale pour harcèlement et menaces.

Muni d’un fusil de chasse mercredi matin, il s’est dirigé très tôt vers la pharmacie de sa femme, où il l’a abattue de 4 coups de feu, blessant au passage son beau-frère au niveau de l’épaule, avant de se suicider une heure plus tard. Une fin tragique pour un couple très apprécié dans tout le quartier. Ils laissent derrière eux trois orphelins.

Une enquête, diligentée par le Parquet général, a été ouverte par les services de la Police judiciaire, en vue de déterminer les circonstances du crime.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact