Quand les soldats marocains tournaient le dos à la France

18 août 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La chercheuse et écrivaine italo-marocaine, Anna Mahjar-Barducci, a rendu hommage à son grand-père marocain qui a pris une part active dans la guerre d’Indochine encore appelée guerre de résistance antifrançaise.

Dans un article publié par le site atalayar.com, Mahjar-Barducci raconte l’histoire de son grand-père marocain. « Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, mon grand-père, Ahmed Mahjar, né au Maroc sous le protectorat français, a été l’une des recrues des colonies africaines pour participer à la guerre d’Indochine (1946-1954) », raconte-t-elle, soulignant que lui et d’autres marocains ont déserté pour être du bon côté de l’histoire. « Il s’est rebellé contre le pouvoir colonialiste et a rejoint le peuple vietnamien dans sa lutte pour la liberté et la souveraineté », dit-elle, soulignant que ces soldats marocains aspiraient à la même indépendance pour leur propre pays.

À lire : La Corée rend hommage aux anciens soldats marocains

Le 2 mars 1956, le Maroc obtient son indépendance, deux ans après la fin de la première guerre d’Indochine. Mahjar-Barducci rappellera qu’entre 1956 et 1960, des soldats marocains déserteurs de l’armée française ont construit la Porte du Maroc dans le quartier de Ba Vi à Hanoi. « Cette porte reste un monument en l’honneur de ces valeureux combattants marocains qui ont contribué à la libération d’un pays frère du joug colonialiste », se félicite la chercheuse.

À lire :Hommage aux soldats marocains morts pour la France

« Plus récemment, dans la province marocaine de Kenitra, où mon grand-père résidait et où vivent plusieurs familles d’origine vietnamienne, la Porte du Vietnam a été inaugurée ; elle symbolise les valeurs partagées et le passé commun de lutte et de sacrifice des deux pays, ainsi que la coopération entre des nations libres et égales. L’histoire de mon grand-père et de ses compagnons d’armes marocains nous enseigne que ce sont les idéaux qui font avancer les peuples et les nations », ajoute l’écrivaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Vietnam

Aller plus loin

Corée du Sud : Le sacrifice d’un soldat marocain reconnu 70 ans plus tard

Le ministère coréen des Anciens combattants et des Patriotes a rendu hommage à un soldat marocain tué au cours de la guerre de Corée qui a commencé en 1950 et s’est terminée en...

La Corée rend hommage aux anciens soldats marocains

« Maroc-Corée, Frères de Sang », c’est le nom de cet ouvrage bilingue (français/anglais), édité conjointement par l’ambassade de la République de Corée à Rabat et la Fondation...

Hommage aux soldats marocains morts pour la France

Une cérémonie d’hommage aux soldats marocains morts pour la France durant la Seconde guerre mondiale a été rendue ce dimanche 8 mai.

Des soldats marocains formés au maniement des drones chinois Wing Loong ll

Des membres des Forces armées royales (FAR) marocaines ont participé à un entraînement intensif en Chine où ils ont été formés à l’utilisation des drones Wing Loong II, dont le...

Ces articles devraient vous intéresser :