Recherche

Après ses origines marocaines, on s’attaque au soutien-gorge de Najat Vallaud-Belkacem

© Copyright : DR

9 novembre 2015 - 20h20 - Monde

Après l’avoir attaquée sur ses origines marocaines et son allégeance au Royaume, on s’en prend aujourd’hui… au soutien-gorge de Najat Vallaud-Belkacem et à son rouge à lèvres, « une stratégie » de communication pour masquer, dit-on, son échec.

La tribune publiée la semaine dernière par le Point a surpris de nombreux internautes et a déchaîné les passions sur les réseaux sociaux. Vendredi 6 novembre, Jean-Paul Brighelli, délégué national de Debout la France, mouvement créé par le Nicolas Dupont-Aignan, intervenait dans son blog sur le magazine le Point en s’attaquant au « soutif » de Najat Vallaud-Belkacem, son « rouge à lèvres » et à « ses pendentifs aux oreilles ».

Pour le chroniqueur, la ministre de l’Education Nationale utilise ces artifices pour provoquer un « écran de fumée » et ne pas répondre à une question sur l’enseignement de la langue allemande. Ce sexisme a été dénoncé par de nombreux internautes et des hommes politiques.

Pour le socialiste Harlem Désir, qui réagissait sur son compte Twitter :

« Les attaques sexistes contre Najat Vallaud-Belkacem sont indignes, indigentes, une insulte pour toutes les femmes. Redonner de la dignité au débat politique. »

Même réaction de la part de la Secrétaire d’Etat chargée des Droits des Femmes, Pascale Boistard …

« Les attaques sexistes contre @najatvb deviennent absolument grotesques. Elles sont une insulte pour toutes les femmes. »

Mots clés: France , Najat Vallaud-Belkacem

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact