Standard & Poor’s dégrade la note du Maroc

6 octobre 2020 - 06h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Dans sa dernière publication, l’agence de notation Standard & Poor’s a confirmé la note du Maroc à BBB- et note une perspective négative.

Selon Standard & Poor’s, les perspectives du Maroc ont été revues à "négative" en raison de l’augmentation de la dette et des besoins extérieurs pendant la pandémie Covid-19.

A l’origine de ce changement, la situation du budget et la situation de la dette extérieure. L’agence de notation prévient toutefois qu’elles vont se détériorer sensiblement plus que prévu "en raison des graves répercussions économiques du coronavirus".

A ce titre, Standard & Poor’s propose de revoir le déficit budgétaire en 2020 à hauteur 7,7% du PIB avec une dette publique nette supérieure à 60% du PIB. Quant aux engagements conditionnels liés aux garanties de l’État accordées au secteur privé, S&P prévoit une augmentation "significative". Pour rappel, la note du Royaume était à "BBB- avec perspective stable" en octobre 2019.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Standard & Poor’s - Déficit - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

S&P Global Ratings note la dette du Maroc

Quelques mois après Fitch et Moddy’s, l’agence de notation S&P Global Ratings a aussi confirmé au niveau "Investment grade", la note "BBB-" de la dette à long terme en...

Standard & Poor’s croit en l’économie marocaine

Le Maroc peut compter sur sa bonne gestion de la pandémie pour préserver ses acquis auprès des agences d’évaluation. En dépit de la crise sanitaire et de ses effets négatifs sur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Le Maroc conserve sa note "BB+" avec une "perspective stable"

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a maintenu la note de la dette à long terme en devises du Maroc à BB+ avec une « perspective stable ».

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.