Recherche

Standard & Poor’s croit en l’économie marocaine

© Copyright : DR

11 avril 2020 - 20h30 - Economie

Le Maroc peut compter sur sa bonne gestion de la pandémie pour préserver ses acquis auprès des agences d’évaluation. En dépit de la crise sanitaire et de ses effets négatifs sur l’économie nationale, le royaume est parvenu à garder sa notation chez Standard & Poor’s.

Selon l’Économiste, "le Maroc maintient son Investment Grade (BBB) dans le contexte difficile de la crise sanitaire, tout en gardant des perspectives stables". Mieux, "l’impact économique et budgétaire défavorable de la pandémie du covid-19, sera maîtrisé sans endommager durablement et structurellement les paramètres de crédit", rassure le journal.

Les conséquences engendrées par la pandémie ont poussé certains économistes à craindre une récession économique pour le compte de cette année 2020. Mais l’agence de notation entrevoit une reprise de l’activité au cours du second semestre, même si pour cela, il faudra que "les autorités poursuivent les réformes structurelles économiques et budgétaires pour permettre une amélioration des performances économiques et budgétaires et une baisse graduelle du déficit de la balance courante".

Mais en attendant un tel scénario, L’Économiste relève que "le déficit budgétaire se creuserait à 5,2 % du PIB fin 2020 et que la dette publique nette atteindrait 55,4 % avant une amélioration de la situation, avec le rebond économique auquel s’attend S&P en 2021". L’amélioration des performances dans les secteurs non agricoles et la résilience du secteur agricole, le rétablissement de l’environnement des affaires et la demande extérieure seront les principaux éléments de cette reprise tant attendue.

Mots clés: Investissement , Croissance économique , PIB , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact