Deux startups marocaines nominées aux Forbes Awards

23 février 2022 - 05h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Deux start-ups marocaines figurent parmi les nominées pour le prix de la fondation Viram et de Forbes, pour la startup la plus percutante de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Il s’agit de la startup agroalimentaire marocaine BMTA&C et celle de la technologie médicale Deepecho, engagées dans ce concours, dédié aux nouvelles entreprises qui proposent des solutions créatives pour relever les défis sociaux et environnementaux imminents.

Cette année, les organisateurs ont salué les innovations portées par Sara Benlafqih, cofondatrice et PDG de la startup BMTA&C et Youssef Bouyakhf, PDG de la startup Depecho, les classant parmi les 14 candidats au prix Forbes.

A lire : Entrepreneuriat : R&D Maroc sélectionne 7 nouvelles start-up pour son programme

Opérant dans le secteur agroalimentaire, BMTA&C a inventé une unité de stockage pour aider les agriculteurs à prolonger la durée de conservation de leurs récoltes de deux jours à 20 jours, ce qui leur permet de récupérer jusqu’à un tiers de leur récolte.

Fondée en 2020, Deepecho propose une technologie à ultrasons de nouvelle génération potentiellement vitale. La startup de Bouyakhf vise à lutter contre la mortalité infantile grâce à une technologie de pointe. En collaborant avec une équipe d’experts, Deepecho a développé un logiciel d’apprentissage en profondeur qui fournit un diagnostic précis du développement du fœtus.

Le gagnant remportera le titre de la startup la plus percutante et un prix en espèces de 500 000 $. Les startups terminant deuxième et troisième recevront également un prix de 100 000 $ et 50 000 $ respectivement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Prix - Forbes - Auto-entrepreneur

Aller plus loin

Prix « Les Margaret » : une start-up marocaine en lice pour remporter un million d’euros

Une Marocaine fait la fierté du Royaume. Elle est nominée dans la catégorie "Entrepreneur Afrique 2020", pour le prix "Les Margaret".

Cinq entreprises marocaines parmi les 100 meilleures du monde arabe

Cinq sociétés marocaines figurent dans le top 100 des entreprises les plus compétitives du Monde arabe en 2022, publié par le magazine Forbes.

Tournoi international de débat : le Maroc premier grâce à Alia Kafil

Alia Kafil, capitaine du Moroccan National Debate Team (MNDT) a fait une excellente prestation lors du tournoi international de débat au Japon, permettant à l’équipe marocaine...

Google va aider les start-up marocaines

Les start-up marocaines vont participer au programme d’accélérateur de Google étendu à la région du Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : L’envers du décor du statut d’auto-entrepreneur

Quelques années après son adoption, la loi n° 114-13 du 19 février 2015 relative au statut de l’autoentrepreneur a montré ses limites. Seuls les chefs d’entreprise du royaume en tirent grand profit.

Maroc : le parlement discute de la fiscalité des auto-entrepreneurs

Au Parlement marocain, des groupes de l’opposition ont proposé des amendements concernant le projet de loi de finances (PLF) pour l’année 2024 dont l’un vise à encourager l’engagement dans l’économie organisée et à améliorer l’attractivité du système...

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Le Maroc : une destination de choix pour l’écotourisme selon Forbes

Pour le magazine américain Forbes, le Maroc est la destination de prédilection pour les personnes à la quête de la nature et de la quiétude, car disposant d’un riche potentiel en termes d’écotourisme.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.