Tué après une dispute banale

5 mai 2020 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un jeune homme de 19 ans a été tué lundi dernier à Mohammedia, poignardé parce qu’il a refusé de réduire le volume de la musique qu’il écoutait. Excédé par cette pollution sonore, son voisin l’a poignardé.

Selon le site Akhbarona, le jeune homme a succombé à un coup de couteau fatal, asséné par son voisin de même âge, employé dans une boulangerie du quartier.

Au départ, une altercation s’était déclenchée entre les deux jeunes, suite au refus de la victime de baisser le volume sonore de sa musique, qui vraisemblablement importunait le boulanger.

Un avis de recherche a été lancé à l’encontre de l’agresseur qui a pris la fuite après son forfait. La dépouille de la victime a été transférée à la morgue de l’hôpital de Mohammedia.

Sujets associés : Mohammedia - Homicide

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Double homicide pour un vélo à Casablanca

Un vol de vélo qui a mal tourné a entraîné la mort de deux individus dans le quartier de Lissasfa à Casablanca. Le second homicide est intervenu lorsqu’un proche de la première...

Un homme recherché par Interpol pour homicide arrêté à Casablanca

Un individu de 33 ans, recherché en vertu d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités judiciaires italiennes, a été interpellé samedi, à Sidi Bernoussi à...

Barcelone : un adolescent marocain agressé à l’arme blanche

Une enquête a été ouverte par la police espagnole, suite à la violente dispute qui s’est produite en début de semaine au Boulevard Saint Bier à Barcelone. Un adolescent d’origine...

Marrakech : un MRE en prison pour le meurtre de sa petite amie

Une dispute d’amoureux au quartier Gueliz à Marrakech finit par la mort suspecte d’une jeune fille, ingénieure de profession. En attendant l’enquête qui déterminera les causes de ce...

Nous vous recommandons

Mohammedia

Un semi-confinement imposé à Casablanca

Le Grand Casablanca est contraint de respecter une série de mesures draconiennes à partir de dimanche et ce pendant quatre semaines.

Harcèlement sexuel à l’hôpital Moulay Abdellah de Mohammedia

Le responsable de la société de nettoyage de l’hôpital Moulay Abdellah de Mohammedia est poursuivi en état de liberté provisoire après des accusations de harcèlement sexuel portées contre lui par une de ses...

Maroc : une série de violences émaille la campagne électorale

Plusieurs actes de violences ont éclaté dimanche dans plusieurs villes à l’approche des élections législatives, obligeant la gendarmerie royale à intervenir.

Mohammedia : un pot-de-vin de 1500 dirhams fait tomber un gendarmme

Un gendarme en fonction à la brigade de Mohammedia a été pris en flagrant délit de corruption, suite à une opération menée par la Brigade de la police judiciaire de Casablanca.

13 ans après la mort de son fils, elle va enfin connaître la vérité (vidéo)

13 ans après la disparition tragique du jeune Thami Bennani, retrouvé mort dans une plage à Mohammedia, le procès en appel des 3 mis en cause, poursuivis pour non dénonciation de crime et homicide involontaire, a été ajourné au 17 juillet...

Homicide

Maroc : lourde peine de prison pour un gendarme accusé de meurtre

La Cour d’appel de Kenitra a rendu son verdict dans l’affaire du jeune homme tué durant le dernier ramadan à Moulay Bousselham. Le gendarme qui est le principal accusé, a écopé d’une peine de 15 ans de prison ferme pour meurtre et falsification de documents...

Marrakech : une soirée arrosée finit par un meurtre

Une soirée arrosée a viré au cauchemar. Cette fois, c’est à Marrakech qu’un trentenaire a été placé en garde à vue pour son implication présumée dans le meurtre d’un homme de 45 ans.

Une femme fait les frais d’une vendetta à Casablanca (vidéo)

Plusieurs individus armés au sabre ont pris d’assaut dimanche soir le domicile d’une famille au quartier Lahraouiyine à Casablanca. Une femme de 56 ans a été mortellement poignardée.

Affaire Omar Raddad : le jardinier marocain obtient examen de sa requête

La Cour de Cassation se penche ce jeudi sur le dossier d’Omar Raddad, ce jardinier marocain condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal, et qui a été gracié sans être innocenté. Avec l’apparition de nouveaux éléments, Omar Raddad, qui tient à prouver son...

Maroc : circonstances atténuantes pour une femme divorcée coupable d’infanticide

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné une femme divorcée à 4 ans de prison ferme, pour homicide volontaire, prostitution et outrage à magistrat. La trentenaire avait tué son bébé, faute de pouvoir reconquérir son...