Mohammed VI réunit les ministres

29 juin 2020 - 15h42 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un conseil des ministres, qui devrait faire la part belle aux orientations générales du projet de loi de finances rectificative, devrait être présidé ce lundi 29 juin par le roi Mohammed VI.

Selon des sources citées par Telquel, c’est le premier conseil des ministres présidé par le souverain depuis le vote de l’état d’urgence sanitaire en mars dernier suite à la pandémie du coronavirus.

Les conseils des ministres sont assez rares au Maroc, le dernier remontant à la fin de l’année dernière, lors duquel deux projets de loi avaient été votés ainsi que deux conventions internationales, précise la même source.

À noter que le conseil était prévu il y a quelques semaines déjà mais le roi Mohammed VI a subi "avec succès" une opération chirurgicale suite à "une récidive du trouble du rythme cardiaque type flutter auriculaire sur cœur sain".

Il se pourrait également, selon certaines sources, que le souverain fasse part de son mécontentement suite à l’affaire des deux ministres PJD épinglés pour ne pas avoir déclaré leurs employés à la CNSS (sécurité sociale).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Conseil des ministres - None - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Le roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres à Fès

Le roi Mohammed VI a présidé jeudi à Fès un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’adoption de plusieurs projets juridiques et d’accords internationaux.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Cyril Hanouna encense le roi Mohammed VI

L’animateur français d’origine tunisienne Cyril Hanouna a encensé le roi Mohammed VI dont il a salué les efforts consentis suite au puissant et dévastateur séisme qui a secoué le Maroc.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.