Un journal mauritanien contre la TV de Laayoune

1er février 2005 - 11h57 - Culture - Ecrit par :

La station TV de Laâyoune lancée en novembre 2004 « risque d’influencer ou de réduire le rayonnement politico-culturel de la Mauritanie », estime un ancien ambassadeur mauritanien dans un article publié lundi par ’’Nouakchott Info’’, quotidien privé.

« Notre statut de référence culturelle et de source d’inspiration artistico-intellectuelle pour toute la communauté Hassanophone en prendra sûrement un coup » estime l’ancien ambassadeur mauritanien Mohamed Lemine Ould el Kettab, dans un article intitulé « L’impact sur le rayonnement politico-culturel de la Mauritanie ». « Pire encore, le centre d’intérêt de nos propres populations se déplacera vers un médium d’information étranger conçu pour servir les intérêts stratégiques d’un pays tiers fut-il frère », souligne-t-on de même source.

Aujourd’hui le Maroc

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Télévision - Médias - Mauritanie - Laayoune

Ces articles devraient vous intéresser :

«  Échappées belles  » de France 5 va à la découverte du Maroc

L’émission « Échappées belles » de ce samedi 24 septembre propose d’aller à la découverte du Maroc. Le magazine présenté par Ismaël Khelifa veut faire découvrir des villages peu connus du royaume mais qui ont leur charme au même titre que les villes...

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Ramadan 2024 : le programme très marocain d’Al Aoula

La chaîne de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme alléchant pour ses téléspectateurs à l’occasion du mois sacré de Ramadan.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Les 10 ans du Marrakech du Rire en rediffusion sur W9

W9 passe en mode rediffusion ce jeudi à partir de 21h15, les 10 ans du Marrakech du Rire. Un programme de divertissement qui a le don de faire grimper l’audience des chaines de télévision.

Maroc : une série télévisée accusée de faire l’apologie de l’homosexualité

La série « 2 wjoh » (deux visages) aborde-t-elle l’homosexualité ? C’est en tout cas ce que semblent dénoncer de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un extrait du teaser de la série qui sera diffusée tous les jours à 19h45...