Trois entreprises espagnoles présélectionnées pour la construction de l’usine de dessalement de Casablanca

30 juin 2022 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les sociétés espagnoles Acciona, Abengoa et Lantania font partie des trois groupes qui ont été présélectionnés pour la construction d’une grande usine de dessalement dans la région de Casablanca au Maroc.

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a lancé un appel d’offres pour la construction de cette infrastructure qui sera installée dans la région de Casablanca et aura une capacité maximale de 822 000 mètres cubes par jour pour répondre à la demande en eau potable et en irrigation de quelque 5 000 hectares de terres. Le coût du projet est estimé à plus de 800 millions d’euros, fait savoir El Economista.

À lire : Une station de dessalement géante construite à Casablanca

Dans ce cadre, l’Office a reçu plusieurs offres et retenu dans une première phase de présélection, six consortiums dont font partie les entreprises espagnoles Acciona, Abengoa et Lantania. Acciona est en groupement avec Afriquia Gaz et Green of Africa, deux filiales du Marocain AKWA. L’entreprise est présente au Maroc depuis 70 ans où elle a réalisé diverses infrastructures portuaires et aéroportuaires, hydrauliques, routières et sociocommunautaires.

Acciona a réalisé sa première station d’épuration en 2012 au Maroc. L’entreprise Abengoa, via sa filiale Abengoa Agua, est en groupement avec la société française Engie. La société d’ingénierie basée à Séville vient d’achever l’usine de dessalement d’Agadir.

Sujets associés : Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) - Espagne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Une station de dessalement géante construite à Casablanca

Le Plan national de l’eau intègre l’installation de stations de dessalement d’eau de mer dans plusieurs villes dont Casablanca où seront produits 300 millions de mètres cubes d’eau...

L’espagnol Abengoa se désengage de l’usine de dessalement d’Agadir

La société espagnole Abengoa, basée à Séville, a décidé de céder 51 % des parts qu’elle détient dans la société concessionnaire qui exploite l’usine de dessalement à Agadir au...

Maroc : des stations de dessalement de l’eau de mer pour combler les besoins en eau potable

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a annoncé la mise en service prochaine de deux nouvelles stations de dessalement de l’eau de mer, après celle de...

Le Maroc veut construire une vingtaine d’usines de dessalement d’eau de mer

Le Maroc prévoit d’installer une vingtaine d’usines de dessalement d’ici 2030 pour faire face aux problèmes liés au manque d’eau, a annoncé le ministre de l’Équipement et de l’Eau,...

Nous vous recommandons

Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Fin des travaux de construction du parc éolien de Midelt

Après 24 mois de travaux, la construction du parc éolien de Midelt est achevée. L’annonce a été faite mercredi, par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE).

Comment l’ONEE veut limiter les pertes et les fraudes

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) veut finir avec les problèmes de pertes et de fraudes. Dans ce sens, il déploie son système intégré basé sur les compteurs électriques intelligents.

Le Maroc va-t-il augmenter le prix de l’eau ?

Pour pallier la pénurie d’eau imminente au Maroc, la Commission spéciale pour le modèle de développement (CSMD) suggère aux autorités marocaines d’augmenter le prix de l’eau potable afin d’en réduire la...

Découverte de gaz au Maroc : « Il faut rester prudent »

Taoufik Laâbi, consultant en énergie et ancien directeur de la stratégie et de la planification à l’ONEE décrypte la découverte d’un nouveau réservoir de gaz au puits Anchois-2 au large de Larache annoncée par la société britannique, Chariot Oil &...

Maroc : des villages auront enfin de l’eau potable

La banque de Développement allemande (KFW) et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) ont procédé mercredi, à la signature d’un contrat de prêt. D’un montant de 30 millions d’euros, il vient en soutien au programme d’alimentation en eau...

Espagne

Réaction de l’Algérie sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

Les réactions s’enchaînent après l’annonce de la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. L’Algérie, protectrice du Polisario, dénonce « une 2ᵉ trahison historique du peuple sahraoui par Madrid...

Le port d’Almería attend toujours les MRE

Le président de l’Autorité portuaire d’Almería (APA), Jesús Caicedo, surpris par la décision du gouvernement marocain d’exclure comme l’année dernière les ports espagnols de l’Opération Marhaba 2021, a rassuré que son port était pourtant prêt pour accueillir les...

Yassine Ouhdadi décroche l’or aux Jeux paralympiques

Yassine Ouhdadi, l’athlète espagnol d’origine marocaine, a remporté la médaille d’or au 5 000 mètres T13 (personnes ayant une déficience visuelle légère) aux Jeux paralympiques de Tokyo, avec un temps de...

L’Algérie veut concurrencer le gazoduc Nigeria-Maroc

L’Algérie et le Nigeria ont échangé mardi au sujet de la construction d’un gazoduc reliant les deux pays via le Niger au continent européen. Une manière pour l’Algérie de concurrencer le gazoduc Maroc-Nigeria.

Réaction de l’Union européenne sur la nouvelle position de l’Espagne sur le Sahara

L’Union européenne a réagi à la nouvelle position de l’Espagne au sujet de la question du Sahara. Madrid « considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend...