Recherche

Belgique : des affiches en arabe font polémique

© Copyright : DR

20 janvier 2020 - 19h30 - Monde

Le parti d’extrême droite, Vlaams Belang, vient de porter plainte contre la commune de Gand au sujet des affiches qui ne respecteraient pas la législation linguistique en vigueur. Les affiches incriminées informent les communautés turcophone et arabophone sur la zone de basses émissions.

Le cabinet de l’échevine Tine Heye réfute ces accusations et explique qu’il s’agit d’une campagne exceptionnelle adressée à une cible donnée et qui respecte scrupuleusement la législation linguistique. Mais de quoi s’agit-il réellement ?

En effet, la Ville de Gand a lancé une grande campagne d’information en vue d’informer l’ensemble de ses habitants sur la zone de basses émissions, qui sera appliquée à partir du mois de février. Dix affiches ont été placées sur la façade des mosquées, avec des explications en néerlandais, en turc, et en arabe, rapporte 7sur7.be

Mais le Vlaams Belang assure que toute information des services publics en direction des citoyens «  doit se faire dans la langue administrative de la commune ou de la ville, dans ce cas le néerlandais  », souligne le chef de groupe du parti d’extrême droite, Johan Deckmyn.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact