Voici la date de l’Aid al adha en France

7 juin 2024 - 07h30 - France - Ecrit par : Bladi.net

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient d’annoncer la date de l’Aïd al-Adha en France. Cette fête intervient le 10ᵉ jour du mois de Dulhijja (12ᵉ mois lunaire).

La fête de l’Aïd al adha cette année aura le dimanche 16 juin 2024, est-il indiqué dans un communiqué diffusé par le CFCM. La veille de l’Aïd El-Adha, jour d’Arafat, rappelle l’instance musulmane, est aussi un moment important du calendrier musulman. Le jeune de ce jour est fortement recommandé pour les non-pèlerins.

A lire : Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

L’acte sacrificiel doit être effectué par des sacrificateurs habilités, dans des abattoirs pérennes ou temporaires agréés par l’État, dans le respect des règlementations relatives à la sécurité sanitaire des aliments, à la santé, à la protection animale et à la protection de l’environnement : l’abattage des animaux en dehors des abattoirs est interdit et constitue un délit, réprimé par une peine de six mois d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende. De même, la détention de ces animaux vivants par des personnes non déclarées comme éleveur à l’EDE est également interdite. La détention des espèces dans des conditions irrégulières expose à des amendes de 750 euros, indique encore le CFCM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Islam - Aïd al-Adha 2024 - Religion

Aller plus loin

Deux dates en vue pour l’Aïd al-Adha ?

Il existe un risque de divergence sur la date de la célébration de l’Aïd al-Adha cette année. Quand aura-t-elle lieu en Arabie saoudite et en France ?

Aïd al-Adha : Près de 50 % de Marocains souhaitent l’annulation de la célébration

48 % des Marocains souhaitent l’annulation de la célébration de l’Aïd al-adha cette année. C’est ce que révèle un sondage réalisé par le Centre marocain pour la citoyenneté.

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Aïd al-Adha : flambée des prix des billets de bus, colère des Marocains

A l’approche de l’Aïd al-adha, les Marocains qui souhaitent voyager à travers le pays se heurtent à une nouvelle épreuve : la flambée des prix des billets de bus et de grands...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Maroc : vague anormale de mendiants avant l’Aïd al-adha

Au Maroc, le nombre de mendiants connait une hausse inquiétante, à quelques jours de l’Aïd al-adha.

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Hôtels au Maroc : la fin du certificat de mariage ne plaît pas à tout le monde

Au Maroc, la levée de l’exigence d’un certificat de mariage dans les hôtels est loin de faire l’unanimité. Alors que certains Marocains ont célébré cette évolution comme une étape vers plus de liberté personnelle et de vie privée, d’autres estiment que...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».