Le CFCM annonce la date de l’Aïd al-Adha en France

11 juillet 2021 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé la date de l’Aïd al-Adha en France. Dans ce contexte de Covid-19, il appelle les musulmans à la « plus grande vigilance ».

Dans un communiqué, le CFCM a annoncé que la fête de l’Aïd El-Adha (1442-2021) est prévue le mardi 20 juillet 2021. Rappelant que cette fête commémore l’œuvre et le sacrifice du prophète Abraham (Ibrahim) et son fils Ismaïl touchés par la miséricorde divine à la suite d’une épreuve manifeste, il a indiqué que le jeûne des jours précédant l’Aïd et notamment le jour d’Arafat la veille de l’Aïd, 19 juillet 2021, donne l’occasion aux musulmans de mesurer la souffrance et la détresse de ceux qui subissent au quotidien les affres de la pauvreté.

À lire : Maroc : la date de l’Aïd Al Adha connue

« Comme la plupart des rites, l’acte sacrificiel consistant à l’abattage d’un ovin (un par famille) ou un bovin (un pour sept familles), qui est une recommandation voire une obligation pour certaines écoles, n’est pas une fin en soi : ‘Ni la chair ni le sang de ces animaux n’ont d’importance pour Dieu. Seule compte pour Lui votre piété. Aussi a-t-Il mis ces animaux à votre service, afin que vous Le glorifiiez pour vous avoir dirigés sur le droit chemin. Prophète ! Annonce à ceux qui font le bien’ (Coran – 22-37)  », souligne le CFCM, précisant que la tradition prévoit qu’un tiers de l’animal sacrifié à l’occasion de la fête soit donné aux pauvres, un tiers servi aux amis et proches et le dernier tiers pour la consommation familiale.

« L’acte sacrificiel doit être effectué par des sacrificateurs habilités, dans des abattoirs pérennes ou temporaires agréés par l’État, dans le respect des réglementations relatives à la sécurité sanitaire des aliments, à la santé, à la protection animale et à la protection de l’environnement : l’abattage des animaux en dehors des abattoirs est interdit et constitue un délit », insiste l’organisation musulmane présidée par Mohammed Moussaoui.

À lire : Voici la date de l’Aïd Al Adha 2021 au Maroc

« Compte tenu de la capacité limitée des structures d’abattage agréés, le CFCM rappelle que l’acte sacrificiel peut intervenir sur les trois jours de l’Aïd El-Adha. De même, le sacrifice par délégation est unanimement autorisé. La délégation pourra être donnée à une personne physique ou à une ONG humanitaire reconnue pour ce service », indique par ailleurs le conseil.

La fête de l’Aïd El Adha étant un moment de partage et de solidarité marqué par de nombreux rassemblements dans les mosquées et en familles, le CFCM appelle les musulmans à l’extrême vigilance en ces temps de Covid-19.

Tags : France - Religion - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Islam

Aller plus loin

Les abattoirs agréés pour l’Aïd al-Adha en France connus

À quelques jours de l’Aïd al-Adha 2021, le gouvernement français a publié la liste provisoire des abattoirs temporaires agréés pour la durée de la...

Voici la date de l’Aïd al-Adha en France, selon le CTMF

Se basant sur les données scientifiques les plus précises, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé, samedi 25 juin, la date de l’Aïd al-Adha...

L’Arabie saoudite annonce la date de l’Aïd al-Adha

Après le ramadan, les musulmans s’apprêtent à célébrer l’Aïd al-Adha. L’Arabie saoudite a annoncé vendredi 9 juillet la date de cette célébration.

Maroc : la date de l’Aïd Al Adha connue

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé samedi 10 juillet la date de célébration de l’Aïd Al Adha au Maroc.

Nous vous recommandons

Ryanair lance la ligne Paris-Beauvais/Agadir

Ryanair compte lancer dix nouvelles liaisons aériennes dont une vers le Maroc au départ de l’aéroport de Paris-Beauvais dans le cadre de son programme hivernal.

Tanger : deux jeunes filment l’agression sexuelle d’une fille

Deux jeunes ayant agressé une jeune fille à Tanger , ont partagé la vidéo de leur forfait sur Facebook, suscitant la colère des internautes qui réclament des autorités leur arrestation immédiate.

La place de Jemâa El Fna revit

Après quelques mois passés dans le plus grand calme, la place mythique de Jemâa El Fna, retrouve ses vieilles habitudes et commence à nouveau à attirer du monde. Les animations ont repris pour la plus grande joie des touristes et ces nombreux métiers qui...

Un important réseau de trafic de haschich marocain démantelé à Malaga

La Garde civile a procédé samedi au démantèlement d’un important réseau de trafic de haschich marocain sur la côte-est de Malaga. En tout, 26 personnes ont été arrêtées et 3 362 kilos de haschich saisis au cours de...

Al-Nassr : Abderrazak Hamdallah au cœur d’une violente bagarre (Vidéo)

L’attaquant marocain Abderrazak Hamdallah n’oubliera pas de si tôt la soirée du mardi 19 octobre 2021. Éliminé de la Ligue des Champions de l’AFC, il s’est battu avec un défenseur de l’équipe adverse avant d’essuyer des insultes venant d’un...

Royal Air Maroc programme de nouveaux vols vers le Portugal

Suite à l’annonce de la suspension des vols exceptionnels destinés à rapatrier les Marocains bloqués à l’étranger à partir du 23 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) envisage d’opérer de nouveaux vols (soumis à autorisation spéciale) le 20 et...

Tensions avec l’Allemagne : le Maroc perd 1,4 milliard d’euros d’aide

La question du Sahara a brouillé en mars les relations entre l’Allemagne et le Maroc. Depuis lors, le royaume a suspendu sa coopération avec les institutions allemandes d’aide au développement.

Ouarzazate : trois touristes français meurent dans un accident

Trois touristes d’origine française ont été brûlés vifs, mercredi, dans un incendie provoqué par un terrible accident survenu après le déraillement et le renversement d’un buggy.

Maroc : de fortes averses orageuses avant une vague de chaleur

De fortes averses orageuses toucheront plusieurs provinces marocaines demain samedi 11 septembre. Côté température, il fera chaud dans certaines provinces dimanche, avec un thermomètre qui va grimper jusqu’à 42...

Après le décès de Rayan, le Maroc veut traquer les responsables des puits clandestins

Le décès de Rayan, le garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, soulève le problème de la prolifération des puits clandestins et non sécurisés dans le nord du Maroc. Le royaume veut y...