Des vols vers le Maroc retardés à l’aéroport de Roissy

2 juillet 2021 - 16h00 - France - Ecrit par : S.A

Des manifestations ont eu lieu dans la matinée de ce vendredi 2 juillet devant le Terminal 2ᵉ à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, retardant ainsi des vols vers le Maroc.

Situation inhabituelle à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle ce vendredi. Des centaines de salariés ont bloqué le Terminal 2ᵉ de Roissy (vols vers des espaces hors Schengen). « Des perturbations sont possibles sur les accès routiers et t certaines procédures d’enregistrement des bagages », indique le Groupe ADP sur Twitter.

Dans une déclaration à l’AFP, une source aéroportuaire a fait savoir que ce blocage a provoqué « au moins une heure de retard » sur le départ de certains vols, et que les passagers sont orientés vers d’autres terminaux mais certains ont raté leur avion. Selon elle, les retards pourraient s’allonger. Les vols retardés concernent ceux vers Tunis, Tel Aviv ou Rabat.

A lire : Ryanair « abandonne » des passagers marocains

L’organisation de ces manifestations fait suite au préavis de grève dans les deux aéroports parisiens, Roissy – Charles de Gaulle et Orly déposé par une intersyndicale. À Orly, aucun blocage n’a été observé, il y avait de légers ralentissements, rapporte la même source. Selon les explications de la CGT, ces mobilisations ont été organisées pour réclamer le « retrait du PSE et l’arrêt des modifications des contrats de travail ».

Le plan d’adaptation des contrats de travail (PACT) prévoit la suppression de certaines primes. En cas de refus, les salariés seront « potentiellement licenciables » via un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE), a expliqué Laurent Garssine, secrétaire général de l’Unsa chez ADP.

Sujets associés : France - Aéronautique

Aller plus loin

Agression sur un vol de Ryanair reliant Marrakech à Liverpool, le suspect recherché

Mohammed Shiraz Riaz a agressé et menacé de frapper une hôtesse de l’air sur un vol de la compagnie aérienne Ryanair reliant Marrakech à Liverpool. Un mandat d’arrêt a été émis...

Ryanair « abandonne » des passagers marocains

Une cinquantaine de passagers de Ryanair à destination de Fès ont vu leur vol décollé de l’aéroport de Toulouse Blagnac avant l’heure d’embarquement. La compagnie promet de les...

Les passagers d’un vol Fès-Bruxelles en colère contre Tui fly

Un avion de la compagnie Tui fly qui devait transporter des passagers de Fès à Bruxelles a décollé avec plusieurs heures de retard avant d’atterrir contre toute attente à Paris....

Ces articles devraient vous intéresser :

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

Le trafic aérien entre le Maroc et Israël progresse

Six mois après le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël, le trafic aérien progresse et continuera de progresser, présageant ainsi de belles perspectives.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.