11 mars : 59 suspects interrogés, 10 relaxés et 31 en justice

25 avril 2007 - 11h37 - Ecrit par : A.S

Les services de sécurité ont interrogé 59 suspects depuis les explosions terroristes du 11 mars dernier à Casablanca, dont dix ont été relaxés pour non implication dans ces actes et 31 ont été déférés devant la justice, alors que 18 autres individus sont toujours interrogés et deux sont activement recherchés.

Les investigations ont abouti à la conclusion que les auteurs des opérations terroristes du 11 mars et 10 avril appartenaient à une seule cellule, constituée d’éléments de la "Cellule d’Abdelmalek Bouzgarne et de Youssef Addad" (en prison depuis 2004), qui dépendait du "Groupe Assirat Al-Moustaqim". A la suite d’un différend en raison, essentiellement, de l’absence de consensus autour de l’organisation et du timing de l’exécution des opérations, la cellule s’est scindée en deux groupes, dont la première a pris l’appellation de "Abdelfettah Raïdi", composée principalement d’éléments de la Salafia jihadia, tous pressés de passer aux actes terroristes. C’est ce groupe qui est à l’origine des évènements du 11 mars dernier.

Le deuxième groupe a quant à lui été derrière les évènements du 10 avril courant. Pour ce qui est des évènements du 14 avril courant, Avenue Moulay Youssef à Casablanca, les premiers éléments de l’enquête excluent tout lien avec les auteurs des opérations du 11 mars et 10 avril. La perquisition du domicile des suspects a permis de mettre la main sur un certain nombre de documents à connotation idéologique extrémiste, ainsi que sur un document dans lequel ils affirment leur détermination à accomplir cet acte terroriste.

Il s’est également avéré que Mohamed Maha est l’auteur des menaces adressées en 2006 à la Chaîne 2M et au quotidien "Al-Ahdath Al-Maghribia".

Quant aux cibles des kamikazes, les terroristes s’apprêtaient à accomplir des opérations-suicides contre un certain nombre d’installations et d’institutions, ainsi que dans des lieux publics à Casablanca, Marrakech et Essaouira.

Tags : Casablanca - Terrorisme - Enquête

Nous vous recommandons

La FRMF contredit Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech

Alors que les internautes se déchirent déjà sur le refus de Noussair Mazraoui et Hakim Ziyech de rejoindre l’équipe du Maroc, dans le cadre des matchs barrages comptant pour le dernier tour qualificatif du Mondial 2022, la Fédération royale marocaine de...

Abdellatif Hammouchi suspend plusieurs policiers

Quatre responsables (un commandant de groupement, un commissaire divisionnaire, un commissaire principal et un commissaire) exerçant aux services centraux de la Sûreté nationale ont été suspendus par le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN),...

Réouverture des frontières : les patrons de Melilla expriment des craintes

Comment vont s’opérer le trafic de marchandises et les contrôles sanitaires après la réouverture des frontières de Sebta et Melilla prévue le mardi 17 mai prochain ? C’est la grosse préoccupation des entrepreneurs de Melilla qui demandent à la délégation...

Deux universités marocaine et israélienne s’unissent

L’Université Internationale de Rabat (UIR) à Rabat et l’Université Ben Gourion du Néguev (BGU) en Israël vont collaborer dans les domaines de la recherche et d’enseignement. Dans ce sens, les deux parties ont signé un...

Abde Ezzalzouli veut tourner la page du FC Barcelone

Le joueur marocain Abde Ezzalzouli envisage de quitter le FC Barcelone lors du mercato qui s’annonce. Même si son contrat prend fin en juin 2024, il pourrait finalement rejoindre La Roma de José...

Casablanca s’attaque aux espèces nuisibles

Casablanca veut en finir avec les rats et oiseaux. Dans ce sens, Casa Baia a lancé un appel d’offres pour sélectionner une entreprise dont la mission sera notamment de proposer un plan d’action pour lutter contre les espèces...

Le CFCM annonce la date de l’Aïd al-Adha en France

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé la date de l’Aïd al-Adha en France. Dans ce contexte de Covid-19, il appelle les musulmans à la « plus grande vigilance ».

L’Algérie ne veut pas d’un arbitre marocain pour le match Niger-Burkina Faso

L’Algérie n’approuve pas le choix de la CAF de désigner un arbitre marocain pour le match Niger – Burkina Faso qui aura lieu le 12 novembre au stade de Marrakech, lors de la cinquième journée des éliminatoires du Mondial 2022. Elle aurait même demandé à...

Le Maroc en force aux Jeux méditerranéens d’Oran

130 sportifs marocains participent à la 19ᵉ édition des jeux méditerranéens prévus du 25 juin au 6 juillet à Oran en Algérie. Il s’agit de 86 hommes et 44 dames ainsi que 48 encadrants.

Maroc : appel à une réforme du code de la famille

L’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) plaide pour une relecture profonde du Code de la famille afin de renforcer l’arsenal juridique visant à mieux garantir les droits des femmes.