Les graves accusations de l’Algérie contre le Maroc

10 juin 2020 - 07h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le dossier relatif au départ du consul du Marocà Oran connaît de nouveaux rebondissements. Le Royaume fait l’objet de graves accusations de la part du porte-parole de la présidence algérienne.

Après plusieurs investigations sur ce dossier, l’Algérie est venue à la conclusion que le consul du Maroc à Oran, qui a quitté l’Algérie le 4 juin était tout sauf un diplomate. Selon le ministre conseiller à la Communication et porte-parole de la présidence de la République, Belaïd Mohand Oussaïd, le consul du Maroc à Oran était tout simplement un officier du renseignement marocain.

Au cours de la conférence de presse qu’il a animée, ce mardi 9 juin, le porte-parole soutient que le départ du consul de l’Algérie était une décision des autorités algériennes.“Oui, effectivement, nous avons officiellement demandé que ce diplomate quitte le territoire national, car il a contrevenu aux règles de bienséance et aux usages et règles qui régissent la diplomatie”, a rappelé Belaïd Mohand Oussaïd.

À l’en croire, le comportement de celui qui avait qualifié “d’ennemi” l’Algérie devants ses compatriotes n’était “pas surprenant”. En prenant cette décision, “l’Algérie ne veut pas entrer dans des campagnes médiatiques” mais souhaite plutôt élever le niveau et maintenir les relations entre les deux pays et les deux peuples frères.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Nasser Bourita convoque l’ambassadeur de l’Algérie accrédité au Maroc

Après les graves accusations du porte-parole de la présidence algérienne sur l’ancien consul du Maroc à Oran, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a convoqué, mardi 9...

Tebboune exclut une nouvelle escalade militaire entre l’Algérie et le Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a déclaré, samedi, qu’il n’y aurait pas une nouvelle escalade militaire entre son pays et le Maroc.

Nous vous recommandons

Algérie

La Russie ne chercherait-elle pas à pousser le Maroc et l’Algérie à la guerre ?

L’historien et arabisant français Jean-Pierre Filiu estime qu’une « escalade de la crise ukrainienne pourrait désormais avoir des retombées en Méditerranée » et qu’après l’Ukraine une guerre pourrait avoir lieu en Méditerranée orientale, où la Russie a envoyé...

Maroc-Algérie : « Les causes ayant entraîné cette crise demeurent présentes »

Entre le Maroc et l’Algérie, la tention est aussi grande. Abdelaziz Rahabi, ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid, affirme que les causes ayant entraîné la crise entre les deux pays demeurent présentes.

Jaouad Bedda (BeIn), victime d’une campagne de diffamation de la part d’Algériens

Le commentateur sportif marocain de beIN Sports Jaouad Bedda est la cible d’une campagne hostile menée par des supporters algériens pour avoir expliqué la non-participation du Maroc à la 7ᵉ édition du championnat d’Afrique des nations (CHAN 2023). Au Maroc,...

Le site du patronat marocain hacké par des Algériens

Le site officiel de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a fait l’objet d’une cyberattaque. Il était hors service, lundi, dans la soirée. Un hacker algérien serait à l’origine de cette...

Achat de drones turcs et israéliens : le Maroc prêt à contrer toute attaque algérienne

Depuis la normalisation de leurs relations, Israël et le Maroc multiplient les accords militaires et sécuritaires. Israël reste le principal fournisseur du Maroc en drones kamikazes et en missiles, utilisés pour des frappes de longue portée. Dans un...

Diplomatie

France : décès de Bouchaib El Khalfi, ancien diplomate marocain

L’ancien diplomate marocain Bouchaib El Khalfi, est décédé samedi dernier à Melun en France, des suites d’une longue maladie.

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir le « déstabiliser »

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune accuse le Maroc, sans le nommer, de vouloir déstabiliser son pays à travers des relais médiatiques. Des déclarations en rajoutent aux tensions diplomatiques entre les deux...

Le torchon continue de brûler entre l’Algérie et le Maroc

Le ministère algérien des Affaires étrangères a confirmé, jeudi, avoir demandé le départ du consul du Maroc à Oran. Dans une vidéo, celui-ci aurait qualifié l’Algérie de "pays ennemi".

Que pensent les Marocains du rapprochement Maroc-Israël ?

Au Maroc, les citadins acceptent davantage la normalisation des relations diplomatiques entre le royaume et Israël que les ruraux. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le groupe Sunergia.

Normalisation Maroc-Israël, « une trahison de la cause palestinienne »

Abdul-Malik al-Houthi, chef du mouvement de résistance yéménite Ansarullah, affirme que le peuple palestinien considère la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et quatre pays arabes que sont les Émirats arabes unis, le Maroc, Bahreïn et...