Recherche

Adil El Arbi et Bilall Fallah en mode formateur à Bruxelles

© Copyright : DR

24 mai 2021 - 00h00 - Culture - Par: J.K

Développer chez les jeunes les compétences numériques et audiovisuelles, c’est le nouveau projet sur lequel travaillent Adil El Arbi et Bilall Fallah, les deux réalisateurs du film à succès « Bad Boys For Life ». Il est ouvert aux jeunes issus de toutes les couches de la société.

Le centre DigitYser, réservé aux communautés tech, près du canal de Bruxelles était en ébullition ce samedi. Les deux réalisateurs de « Bad Boys For Life » y étaient en tant que coach pour les jeunes Bruxellois passionnés de cinéma. « Une ville comme Bruxelles recèle de nombreux talents cachés. Pourtant, tous n’ont pas toujours les mêmes opportunités de développer leurs talents. Dès lors, nous sommes heureux d’avoir l’opportunité de révéler ces talents grâce à ce projet afin de développer la diversité devant et derrière la caméra », a expliqué Adil El Arbi.

Grâce à ce projet de coaching mis en place avec la participation de Samsung et Hakuna Academy, cinquante jeunes Bruxellois ont la possibilité de réaliser des clips vidéo et des documentaires en ligne, juste avec un smartphone, fait savoir Bx1.

Il faut noter qu’au cours des quatre mois à venir, Adil El Arbi et Bilall Fallah, ainsi que d’autres personnalités du secteur, formeront ces jeunes, dans le cadre de la Wajow Talent Factory. Après l’été, les projets obtenus seront exposés à un jury, avant d’être dévoilés au grand public, fin octobre.

Mots clés: Cinéma , Formation , Bruxelles
Ces articles peuvent vous intéresser

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact