Affaire Omar Radi : le Maroc met la pression sur Amnesty International

12 juillet 2020 - 18h30 - Ecrit par : Bladi.net

Aucune preuve qui étaye les allégations. C’est la position du gouvernement marocain qui se dit être toujours dans l’attente d’éléments scientifiques et concrets qui démontrent les graves accusations à l’encontre du Maroc dans le dossier « Omar Radi  ».

Le gouvernement marocain a estimé que la réponse d’Amnesty international (AI)au sujet du journaliste Omar Radi n’est pas convaincante suite à ces réclamations.

Après les accusations infondées d’Amnesty international, le gouvernement maintient toujours ces exigences. L’exécutif exige que cette organisation non gouvernementale internationale qui promeut la défense des droits de l’homme lui fasse parvenir une copie du rapport de l’expertise scientifique adoptée. Mieux, il souhaite qu’Amnesty international rende public ce rapport.

Cependant, le Maroc se dit toujours ouvert au dialogue et réitère sa demande d’éclaircissements quant aux "fausses allégations" dont il est victime.

Tags : Amnesty international (AI) - Omar Radi

Aller plus loin

Omar Radi auditionné par un juge d’instruction

Le journaliste marocain et militant des droits de l’homme, Omar Radi, placé en détention préventive depuis la fin du mois de juillet, a été interrogé le mardi 22 septembre, pour...

Affaire Omar Radi : un témoin à décharge dans de sales draps

Alors qu’il est appelé à témoigner en faveur de son confrère et militant des droits humains Omar Radi, visé par une plainte pour viol, un journaliste se retrouve dans un ennui...

Le procès du journaliste marocain Omar Radi renvoyé au 27 avril

A peine ouvert, la cour d’appel de Casablanca a suspendu et renvoyé au 27 avril le procès du journaliste Omar Radi poursuivi pour « viol » et espionnage, et en prison depuis fin...

Omar Radi : Amnesty International demande un nouveau procès

Au lendemain de la condamnation à six ans de prison du journaliste marocain Omar Radi pour viol et espionnage, Amna Guellali, directrice régionale adjointe pour l’Afrique du Nord...

Nous vous recommandons

La date de l’Aid Al fitr au Maroc connue

Le ramadan a débuté dimanche 3 avril 2022 au Maroc. À quelle date l’Aïd Al-Fitr sera-t-il célébré dans le royaume  ?

Maroc : l’inflation s’envole

Au vu de l’évolution de la situation économique marquée par la flambée du prix de certains produits, Bank al-Maghrib estime que l’inflation pourrait atteindre 4,7 % à la fin de l’année au Maroc, alors que ces deux dernières années, elle n’était que 2...

Le meilleur hôtel au monde est ... marocain

La Mamounia de Marrakech prend la tête du classement des 50 meilleurs hôtels dans le monde. Cette place lui a été concédée par le magazine américain « Conde Nast Traveler » dans sa rubrique « Readers’Choice Awards...

Le Maroc refuserait-il l’aide de l’Espagne ?

Le Maroc pourrait ne pas accepter l’aide de l’Espagne d’un montant de 30 millions d’euros destinée à lutter contre l’immigration clandestine.

L’Iran forme des hackers algériens pour attaquer le Maroc

Le site de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a été piraté lundi par des hackers algériens qui auraient été formés par l’Iran. Le site piraté a affiché pendant un certain temps sur la page d’accueil, le drapeau algérien accompagné d’un...

Maroc : un homme condamné pour avoir quitté le domicile conjugal «  sans justification  »

Le tribunal de première instance de la ville d’Oued Zem a condamné un homme qui a « quitté le domicile familial sans motif impérieux » suite à une plainte déposée par sa femme.

Le fisc marocain trouve une nouvelle méthode pour traquer les mauvais contribuables

Le fisc marocain affiche sa détermination à lutter contre l’évasion fiscale. Il a trouvé une nouvelle méthode pour traquer les fraudeurs et mauvais contribuables.

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi 25 septembre un rassemblement auquel ont participé une quarantaine de...

De dizaines de cas du variant Delta détectés au Maroc

Le variant indien (Delta) du Covid-19 sévit depuis quelques semaines au Maroc. Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb fait savoir que des dizaines de cas ont été enregistrées dans quatre régions du royaume. Il met une fois de plus en garde les Marocains...

Les appels à la démission d’Aziz Akhannouch se multiplient

Les Marocains sont en colère contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch et l’appellent à démissionner. À l’origine de cette colère, la flambée des prix des denrées alimentaires et du carburant.