Un sit-in devant l’ambassade du Maroc à Paris en solidarité avec les populations du RIF

10 février 2017 - 12h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Un collectif créé récemment sur Facebook vient d’annoncer l’organisation d’un sit-in le dimanche 12 février à 14h devant l’ambassade du Maroc à Paris.

Cet appel du « Collectif pour la Dignité et contre la Hogra » est organisé en solidarité avec les populations du Rif.

« Suite aux récents événements survenus dans la région d’El Houceima où la répression s’est abattue sur des manifestations pacifiques ayant voulu se rassembler pour commémorer la disparition du résistant rifain Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi et rappeler leurs revendications légitimes, nous exprimons notre entière solidarité avec les habitant-e-s de la région d’El Houceima, défendons leur droit d’exprimer leurs revendications et exigeons la libération immédiate du jeune activiste Nasser Lari et tout-e-s les prisonnier-e-s politiques au Maroc », écrivent les initiateurs sur la page Facebook dédiée à l’évènement.

Le sit-il est co-organisé avec l’Association Marocaine des Droits Humains (AMDH)- Section Paris/IDF.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Manifestation - Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) - Ambassade du Maroc à Paris - Mouhcine Fikri

Aller plus loin

Nouvelle manifestation à Al Hoceima, où la colère ne faiblit pas

Près d’un mois après la mort d’un poissonnier écrasé par une benne à ordures, une nouvelle manifestation s’est déroulée samedi à Al Hoceima à l’appel de plusieurs associations.

Le procès du poissonnier écrasé par une benne à ordures peut commencer

Trois mois après la mort de Mohcine Fikri, poissonnier broyé par une benne à ordures à Al Hoceima, le juge d’instruction vient de soumettre le dossier à la chambre pénale.

Le roi Mohammed VI présente ses condoléances à la famille de Mouhcine Fikri

Une enquête « minutieuse » a été ordonnée par le roi Mohammed VI après la mort de Mouhcine Fikri, marchand de poissons, broyée vendredi dernier par une benne à ordures.

Maroc : une députée insulte les Rifains de « racailles » puis s’excuse

Une députée issue de l’Union Constitutionnelle vient de présenter sur plus plates excuses après avoir traité les Rifains d’awbach (racailles).

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui alerte sur un phénomène inquiétant.