« L’amour fait loi », le cri de cœur des minorités sexuelles au Maroc

12 janvier 2021 - 11h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un livre collectif vient de paraître aux éditions «  Le Sélénite  » et relance le débat sur la liberté sexuelle. Titré «  L’amour fait loi  », c’est un plaidoyer pour le respect du droit des minorités sexuelles au Maroc.

Un appel lancé par l’influenceuse transgenre Sofia Taloni en avril 2020, et une fuite de données ont mis en danger la vie de nombreux membres de la communauté LGBT (personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres), qui ont été et continuent d’être victimes de violences de tout genre au Maroc.

C’est donc en réponse à cette violence que certains ont qualifié de gratuite, que ce livre collectif a été publié. «  Cet appel à la haine, dans un pays qui criminalise toujours l’amour entre personnes de même sexe, provoque irrémédiablement de véritables drames : chantages, intimidations, violences physiques, mises à la porte du domicile familial, pertes d’emplois et, comble de l’infamie, suicides  », souligne dans l’introduction du livre l’écrivain et éditeur Pierre Pascual, cité par Telquel.

C’est lui qui a réuni les témoignages publiés sur les réseaux sociaux et les blogs puis, en a sollicité d’autres pour en faire un livre, qui est une invitation au respect des droits des minorités sexuelles. Ce sont également des journaux intimes d’homosexuels, des opinions d’artistes, de chercheurs et de journalistes sur la situation de ces personnes et leurs difficultés au Maroc.

En dehors de Pierre Pascal, plusieurs autres écrivains ont contribué à la publication de ce livre de 194 pages. Il s’agit d’Abdellah Taïa, Leïla Slimani, Hicham Tahir, Sofiane H., Sonia Terrab, Sarah Hegazi, Haig Papazian et la dessinatrice Zainab Fasiki. Ils ont essayé d’apporter une « réponse pacifiste et déterminée à la violence et à la discrimination contre la communauté LGBT », précise la même source.

Sujets associés : Livres - Homosexualité Maroc - Violences et agressions - Plainte

Aller plus loin

Maroc : 170 personnes poursuivies pour homosexualité

Ces dernières semaines, les défenseurs des droits de l’Homme ont donné de la voix, en appelant à l’abrogation pure et simple des lois criminalisant au Maroc, l’adultère et...

Festival d’Angoulême : la Marocaine Zainab Fasiki remporte le prix du courage

La dessinatrice marocaine Zainab Fasiki a reçu, samedi 19 mars, le prix du courage au festival de bande dessinée d’Angoulême. Une consécration pour la jeune femme connue pour...

« Mémoires d’une lesbienne » retiré de la foire du livre de Rabat

« Lesbian Diaries » a été retiré de la 27ᵉ édition du Salon international de l’Edition et du livre (SIEL) de Rabat, à la suite d’une campagne d’opposition à la présence du roman...

Fatima Daas, romancière, lesbienne et musulmane : "l’homosexualité est un péché" (vidéo)

La jeune romancière franco-algérienne, Fatima Daas, musulmane et lesbienne assumée, affirme que "l’homosexualité est un péché" en islam. Un point de vue surprenant pour la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Maroc : un roman sur l’homosexualité censuré, devient un best-seller

Le livre de l’écrivaine marocaine Fatima Ezzahra Amezgar, « Journal d’une lesbienne », a été retiré du Salon international du livre et de l’édition qui s’est tenu en juin à Rabat au Maroc, un pays où l’homosexualité n’est pas tolérée. La nouvelle a...

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.