Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

14 novembre 2021 - 14h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Le Code pénal marocain punit d’une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison, les relations sexuelles avant le mariage (article 490 du code pénal). La police veille au respect de ce texte en faisant chaque semaine le tour des hôtels pour vérifier leurs registres, les réceptionnistes étant tenus d’exiger les certificats de mariage aux couples avant de remettre les clés. « Je reçois plus d’appels de couples non mariés qui souhaitent rester que quiconque. Je pourrais remplir mon hôtel à 100 % si seulement ils levaient la loi », explique à The Economist, Meryem Zniber, un gérant d’un hôtel situé dans les montagnes du Rif.

Les hôteliers espèrent que les nouvelles autorités gouvernementales vont corriger le tir, car ils estiment avoir souffert de la politique du gouvernement précédent dirigé par le parti islamiste, le PJD, qui n’hésitait pas à étouffer toute initiative jugée haram ou contraire à la loi islamique. D’ailleurs, le gouvernement d’Aziz Akhannouch, « qui a l’air plus libéral », a récemment annoncé une révision profonde du Code pénal.

À lire : Si vous n’êtes pas mariés, attention à Airbnb au Maroc

Pour les conservateurs, les jeunes marocains devraient continuer à respecter la tradition en pratiquant l’abstinence avant le mariage. Les jeunes quant à eux, estiment que cette exigence est dépassée et que d’autres pays musulmans comme les Émirats arabes unis ont dépénalisé il y a un an les relations sexuelles extraconjugales. De leur côté, les hôtels saoudiens ont aussi cessé de réclamer aux couples les certificats de mariage à la réception.

Plusieurs campagnes ont été menées au Maroc pour demander le retrait de cette disposition du Code pénal. La dernière en date, a été lancée sur les réseaux sociaux avec le hashtag « Vote4Love », après « L’amour n’est pas un crime » et « Stop490 ».

Sujets associés : Mariage - Jeunesse - Sexualité - Code pénal marocain - Islam

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Que pensent les Marocains des relations sexuelles hors mariage ?

Au moins trois Marocains sur quatre estiment que les relations hors mariage sont très répandues au Maroc. C’est ce que révèle une enquête sur « les libertés individuelles,...

Les Marocains très divisés sur les relations hors mariage

Un Marocain sur deux estime que les relations sexuelles hors mariage relèvent des libertés individuelles, selon une étude qui vient d’être publiée.

Le sort du code pénal entre les mains d’El Othmani

Face à l’impasse autour du projet de loi modifiant et complétant le Code pénal, le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani est appelé à débloquer le...

Quelle est la perception des jeunes marocains sur les relations sexuelles hors mariage ?

Une majorité de jeunes marocains reste fermement opposée à toute relation sexuelle hors mariage. C’est ce que révèle une récente enquête dont les résultats ont été présentés devant...

Nous vous recommandons

Mariage

La France va pénaliser l’octroi de certificats de virginité

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a annoncé la pénalisation des certificats de virginité que les médecins délivrent à leurs patientes dans le cadre d’un mariage religieux. Cette idée n’est pas du goût de la gynécologue Ghada...

Espagne : les Marocains victimes des réseaux spécialisés dans les mariages blancs

En Espagne, bon nombre de Marocains sont victimes des réseaux spécialisés dans les mariages blancs, qui exploitent des ressortissantes roumaines et bulgares. La police espagnole a démantelé quelques-uns.

Nathalie quitte la Belgique pour se marier au Maroc et se retrouve bloquée

Au nombre des étrangers bloqués au Maroc à cause de la fermeture des frontières, il y a Nathalie, une ressortissante belge qui a profité de l’allègement des mesures pour se marier avec son petit amie qui vit au Maroc. Mais elle se retrouve coincée et n’a...

Le cadeau inoubliable de Jamel Debbouze à Melissa Theuriau

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze et son épouse la journaliste Melissa Theuriau, ont célébré, samedi 7 mai, leur 14ᵉ anniversaire de mariage dans un hôtel 5 étoiles grand luxe.

Converti à l’islam, Thomas Partey se marie avec une Marocaine et change de prénom

L’international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, Thomas Partey s’est marié avec sa petite amie marocaine — qui est à l’origine de sa conversion à l’islam — et change de prénom.

Jeunesse

Madrid : un manifestant tente de brûler le drapeau marocain

Un groupuscule d’extrême droite dénommé «  la Jeunesse phalangiste  » a organisé une manifestation à proximité du siège de l’Ambassade du Maroc à Madrid, mardi, pour protester contre l’arrivée massive des migrants à Sebta. Un des manifestants a tenté de brûler le...

Les raisons de l’exode des Marocains aux Pays-Bas

De nombreux marocains se trouvent actuellement au centre de rétention de Ter Appel (Groningen) aux Pays-Bas. Des jeunes pour la plupart. Ils quittent le Maroc pour diverses raisons, notamment l’extrême pauvreté et l’inégalité des...

Près de 50% des jeunes Marocains veulent quitter le pays

Près de la moitié des jeunes des pays du Maghreb et du Moyen-Orient dont le Maroc, veulent quitter leur pays pour des destinations plus prometteuses. C’est ce qui ressort de l’enquête menée par l’agence ASDA’A BCW et publiée par Radio France...

40% des jeunes marocains veulent quitter le pays, la France a leur préférence

Après la publication en janvier dernier des premiers résultats de l’enquête nationale sur la migration internationale 2018-2019, le Haut-commissariat au Plan (HCP) vient de rendre public le rapport final de la première phase de cette...

Les mineurs marocains arrivés en mai à Ceuta seront scolarisés

Les mineurs marocains qui sont entrés dans la ville de Sebta les 17 et 18 mai derniers, seront scolarisés à la rentrée prochaine. Les autorités de la ville, en coordination avec le ministère espagnol de l’Éducation, ont retenu cinq lycées à cet effet, et...

Sexualité

Belgique : un MRE, chasseur de djinns, devant la justice

Mohamed, un Marocain résidant en Belgique, « thérapeute traditionnel » fait face à la justice après avoir été accusé d’avoir violé des femmes lors des séances de désenvoûtement. Il clame son innocence et se dit victime d’une coalition de trois...

Safi : un avocat condamné pour viol sur sa secrétaire, une mineure

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Safi a condamné un avocat à deux ans de prison ferme assortie d’une amende pour viol et agression sexuelle sur sa secrétaire, une mineure de 15 ans.

Un « raqi » mauritanien violeur activement recherché au Maroc

Les services de sécurité de la wilaya de Laâyoune mènent des investigations pour arrêter un «  raqi  » mauritanien qui violait ses clientes lors des «  consultations  » et filmait les scènes avec les caméras de ses téléphones...

Rapport inquiétant sur la santé sexuelle des jeunes marocains

En tout, 37% des jeunes marocains ont eu des rapports sexuels non protégés. Ce sont entre autres les données dévoilées au cours d’un webinar organisé par le bureau de l’UNESCO pour le Maghreb et le Fonds des Nations Unis pour la Population (UNFPA) sur la...

Casablanca : accusé à tort de viol

L’employé d’un café du centre de Casablanca a été mis en examen après avoir été injustement accusé de viol par deux adolescentes, vendeuses de mouchoirs.

Code pénal marocain

Maroc : voici les principaux changements du nouveau code pénal

La première mouture du projet de Code de procédure pénale, en rédaction depuis des mois au ministère de la Justice, sera disponible en janvier prochain. D’importants changements et nouveautés ont été...

Maroc : des associations en guerre contre le mariages des mineures

Les articles 20, 21 et 22 du Code de la famille, qui légalisent le mariage des mineurs au Maroc doivent être supprimés. C’est la mission que s’est assignée dix associations qui se sont regroupées au sein d’un collectif pour des stratégies adaptées à la...

Maroc : les « Hors-la-loi » relancent le débat sur les libertés individuelles

Deux ans après sa création, le collectif des Hors-la-loi (Moroccan Outlaws) lance une consultation sur l’amour et les libertés individuelles au Maroc. Les membres de ce collectif tiennent au changement de la loi sur les libertés individuelles au Maroc et...

Campagne contre les tests de virginité au Maroc

Un mouvement féministe marocain a lancé une campagne contre les tests de virginité, une pratique courante en Afrique, dans le monde arabe et dans certains pays européens, consistant à passer la nuit de noces sur un drap blanc pour y « préserver les taches...

Une première au Maroc : un couple poursuivi pour adultère, acquitté

Le tribunal de première instance de Zagora a rendu un jugement qui donne de la matière au grand débat sur la liberté des relations sexuelles hors mariage et les libertés individuelles en général. Il a acquitté un couple vivant en concubinage alors qu’il...

Islam

Eric Zemmour : « Je ne veux pas changer l’islam »

Le candidat à la présidentielle 2022, Eric Zemmour assure qu’il ne changerait pas l’islam en France. Toutefois, il s’engage à faire en sorte que les musulmans respectent le pays.

Belgique : le Conseil des théologiens annonce le début du mois de ramadan dimanche

Les musulmans de Belgique seront fixés dimanche sur la date du début du mois de ramadan. Le Conseil des théologiens, attaché à l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) fera l’annonce via visioconférence à 17h30 (heure...

France : un maire critiqué à cause d’un message sur l’Aïd

Les membres du PS reproche à un des leurs, le maire de Mantes-la-Ville, Sami Damergy, d’avoir adressé un message aux musulmans à l’occasion de l’Aïd-Al Adha.

Le voile intégral interdit en Suisse

Désormais, le port du voile intégral est interdit en Suisse. 52 % des citoyens ont approuvé cette initiative ce dimanche par vote, suivant les projections de l’institut gags.bern.

Covid-19 : les musulmans peinent à enterrer leurs morts en Italie

La pandémie du coronavirus a endeuillé des milliers de familles en Italie. Les musulmans qui comptent également des victimes dans leur rang ont été confrontés notamment au manque de carrés musulmans dans les cimetières...