Maroc : en prison pour relations hors mariage

18 janvier 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le procureur du roi près le tribunal de première instance de Youssoufia a placé en détention préventive une femme mariée héroïne d’une vidéo intime devenue virale sur les réseaux sociaux. Son amant est activement recherché.

L’interpellation de l’accusée fait suite à une plainte que son mari a déposée contre elle auprès de la gendarmerie de la ville de Chemaia. Après avoir visionné une vidéo hot la montrant nue, à visage découvert, les enquêteurs judiciaires se sont mis à ses trousses, rapporte Al Massae.

Ayant su que la vidéo a été diffusée à grande échelle sur les réseaux sociaux, cette femme originaire de Chemaia a quitté Casablanca, où elle travaillait pour se rendre à Agadir. De retour à Chemaia, elle a été interpellée puis déférée devant le parquet général près le tribunal de première instance de Youssoufia.

Lors de son placement en garde à vue, les services judiciaires de la gendarmerie ont découvert de nouveaux éléments. Auditionnée, la femme mariée n’a pas, dans un premier temps, reconnu les faits. Lors de la vérification de son téléphone, elle est enfin passée aux aveux. Elle a confié aux enquêteurs qu’elle entretenait des relations sexuelles extraconjugales avec un homme marié.

En attendant son jugement, elle a été placée en détention préventive.

Sujets associés : Youssoufia - Prison - Sexualité

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise...

Les Marocains très divisés sur les relations hors mariage

Un Marocain sur deux estime que les relations sexuelles hors mariage relèvent des libertés individuelles, selon une étude qui vient d’être publiée.

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la sextape (Moulat el khimar)

De nombreuses révélations ont été faites dans l’affaire de la jeune femme au voile intégral (« Moulat el khimar). Interpellée en fin de semaine dernière, son partenaire est...

"Moulat Al Khimar" , héroïne d’une vidéo hot, interpellée à Tétouan

La police judiciaire de Tétouan a interpellé, ce mercredi 6 janvier 2021, la «  Moulat Al Khimar  », la fille au voile islamique intégral, héroïne d’une vidéo hot devenue virale sur...

Nous vous recommandons

Youssoufia

Maroc : selfie mortel à Youssoufia

Un jeune passionné de photos est décédé mardi des suites d’une forte décharge électrique. Adil a tenté de prendre un selfie sur le toit d’un train à Youssoufia.

Une Marocaine mariée condamnée pour avoir envoyé des vidéos pornographiques à son amant

Le tribunal correctionnel de Youssoufia a condamné une femme mariée à six mois de prison ferme pour enregistrement et envoi de vidéos pornographiques via WhatsApp à son amant virtuel, un homme originaire du...

Un nouvel épisode de canicule au Maroc

Plusieurs provinces marocaines dont Marrakech et Youssoufia vont connaître une vague de chaleur jusqu’à dimanche 24 juillet 2022, alerte la Direction générale de la météorologie (DGM).

Maroc : verdict dans l’affaire de la mineure violée qui s’est suicidée

Le tribunal de première instance de Safi a condamné jeudi un infirmier à cinq ans de prison ferme et au paiement de 80 000 dirhams de dommages-intérêts à la famille de la fille qu’il a violée à Youssoufia en août dernier et qui s’est suicidée par la suite en...

Maroc : une maman maquille le meurtre de son fils en suicide

La police judiciaire de Youssoufia a déféré devant le procureur général du roi près de la cour d’appel de Safi une mère et sa fille accusées d’avoir tué un adolescent de 15 ans. Une banale dispute entre la victime et sa sœur (l’une des accusées) est à l’origine...

Prison

Tanger : condamnée pour avoir usurpé l’identité d’une caïd

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné une femme à six mois de prison ferme pour avoir usurpé la fonction d’un agent d’autorité (caïd) à plusieurs reprises.

Affaire Mila : prison avec sursis pour onze personnes

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce mercredi 7 juillet, 11 des 13 prévenus jugés pour harcèlement dans l’affaire Mila à des peines allant de 4, 5 et 6 mois de prison avec sursis. La jeune Iséroise a reçu des milliers de messages violents en...

Un Marocain écope de cinq ans de prison pour viol par la Cour d’assises de Paris

La Cour d’assises de Paris a condamné, vendredi 5 mars, Abdellah O., un Marocain de 35 ans, reconnu coupable d’un viol, d’une tentative de viol et d’une agression sexuelle à cinq ans de prison, dont un an avec sursis. Alors que son avocat se félicite de ce...

Ali Aarrass libéré au Maroc après 12 ans de prison pour faits de terrorisme

Une bonne nouvelle pour le Belgo-Marocain, Ali Aarrass. Incarcéré au Maroc depuis 12 ans pour terrorisme, il a été libéré le jeudi matin à 8 h 30.

Maroc : arrêté pour avoir mangé en public durant le ramadan

Les éléments de la Sûreté nationale de la ville d’Al Hoceima ont arrêté un jeune homme après avoir été pris en flagrant délit de rupture de jeûne du ramadan dans la journée le 15 avril. Il risque jusqu’à six mois de...

Sexualité

Maroc : une école d’Oudja au cœur d’un scandale sexuel

Après la Faculté des sciences juridiques et politiques de Settat, c’est au tour de l’École nationale de commerce et de gestion d’Oujda (ENCGO) d’être secouée par une affaire dite « sexe contre bonnes notes ». Le mis en cause est, encore une fois, un...

Plusieurs arrestations pour prostitution à Taroudant

Les éléments de la police judiciaire de Taroudant ont procédé à l’interpellation de six personnes lors d’une soirée pour prostitution en groupe et exploitation sexuelle de mineure.

Thomas Partey : sa petite amie marocaine l’accuse de l’avoir violée

Thomas Partey, international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, est accusé de viol par sa petite amie marocaine après avoir refusé de l’épouser lors de leur voyage en Espagne.

« La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste »

La jeunesse marocaine est engagée dans une sorte d’éducation sexuelle néfaste et une représentation des relations dans les films sexuels imparfaite. C’est ce que révèle une étude consacrée à la perception de la jeunesse marocaine sur plusieurs concepts, dont...

Un réseau de sextorsion démantelé à Tétouan

Une bande criminelle spécialisée dans le chantage sexuel sur les réseaux sociaux a été démantelée à Tétouan par les éléments de la police judiciaire de Tétouan.