Maroc : elle tue son mari pour pouvoir rester avec son amant

6 mars 2021 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Une femme a été interpellée au douar Zemamra, dans la province de Berrechid pour avoir tué son époux. Elle voulait se débarrasser de lui pour pouvoir rester avec son amant.

La gendarmerie royale a interpellé une femme âgée d’une quarantaine d’années accusée d’avoir tué son époux. Le corps de la victime a été transporté à la morgue afin d’y subir une autopsie. Une enquête a été ensuite ouverte. Interrogée, la suspecte a raconté que son mari, un cinquantenaire, « était décédé d’une mort naturelle dans son lit pendant son sommeil ».

Cette version laisse planer des doutes pour la famille et d’autres témoins présents. Ceux-ci ont confié que la relation du couple était ponctuée de tensions, le mari soupçonnant son épouse de le tromper avec un homme de la région Oulad Abou. La nuit du meurtre, l’homme a fermé le portail de sa maison puis caché les clés pour « empêcher sa femme de quitter le domicile pour rejoindre son amant ».

L’enquête préliminaire et les résultats de l’autopsie se sont avérés concluants. Il a été révélé que la victime est morte étouffée. La présumée meurtrière est finalement passée aux aveux. Par la suite, la gendarmerie royale a arrêté son amant puis l’a placé en garde à vue. Jeudi, les deux amants ont été présentés devant le procureur du roi à Settat.

Sujets associés : Berrechid - Homicide - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : il tue sa maîtresse enceinte et l’enterre dans une forêt

Les services de la Gendarmerie royale ont procédé à l’arrestation de deux individus, pour leur implication présumée dans le meurtre et l’inhumation d’une jeune femme, à Sebt el...

Maroc : mort suspecte la veille de son mariage

À Guelmim, la police judiciaire a ouvert une enquête pour déterminer les causes de la mort d’une jeune femme intervenue la veille de son mariage à l’hôpital régional.

Casablanca : arrestation d’une mère et sa fille pour homicide et incendie volontaire

Les éléments de la brigade criminelle de la police judiciaire et la brigade judiciaire de Ben M’Sik à Casablanca ont interpellé, à Tifelt, une femme et sa fille âgées...

Elle tue son mari, avec son amant, car il a refusé le divorce

La Chambre pénale de la cour d’appel de Rabat a condamné mardi soir, deux amants à la prison à perpétuité. L’accusée principale, après avoir essayé d’obtenir sans y parvenir le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.