Maroc : elle tue son mari et tente de masquer son crime

11 septembre 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Sur ordre du Parquet général, une femme mariée, résidant au quartier Msalla à Zagora, a été placée en garde à vue, pour son implication présumée dans le meurtre de son époux.

Le couple n’était pas à sa première dispute, informe le site Kech24, qui souligne que le jour du drame, une scène de ménage s’est produite, accompagnée cette fois-ci de coups violents de la part du mari.

Excédée, la jeune épouse a asséné plusieurs coups de couteau à son conjoint. Elle a ensuite fait appel à une ambulance, en prétextant que ce dernier a été victime d’un accident.

Seulement, son alibi n’a pas tenu longtemps. La victime n’a pas survécu à ses blessures, et la femme a été vite confondue grâce aux coups de couteau relevés sur la poitrine du défunt.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Zagora - Homicide

Aller plus loin

Saint-Étienne : un Maghrébin poignarde à mort sa femme devant leur enfant

À Saint-Étienne, un Maghrébin âgé de 33 ans a asséné plusieurs coups de couteau à sa femme devant leur enfant de 2 ans. La victime n’a pas survécu à ses blessures.

Maroc : elle avoue le meurtre de son mari après la thèse de la disparition

L’enquête menée par les services de la gendarmerie royale a conclu à l’homicide conjugal. L’histoire se déroule dans la région de Khezara près de Khemisset.

Maroc : un sexagénaire tue le harceleur de sa fille

À Safi, un homme de 70 ans a assassiné un jeune homme de 37 ans qui ne cessait de harceler sa fille malgré plusieurs mises en garde.

Essaouira : il passe quatre ans en prison à cause d’une erreur judiciaire

Inculpé de meurtre, Rachid M. aura passé quatre ans en prison, victime d’une erreur judiciaire pour laquelle il avait écopé de 30 ans de prison en première instance, commuée à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.