À 14 Ans, Bouchra Karboubi a défié la « Hchouma » pour devenir arbitre

29 janvier 2024 - 07h00 - Sport - Ecrit par : S.A

L’arbitre marocaine Bouchra Karboubi, 36 ans, est entrée dans l’histoire en tant que première femme arabe et deuxième femme africaine à tenir le sifflet dans une finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Bouchra Karboubi est devenue arbitre envers et contre tous. Dernière d’une fratrie de cinq enfants, elle a grandi avec ses quatre frères à Taza, une grande ville conservatrice du nord-est du Maroc. À l’époque, il était généralement considéré comme honteux pour une fille de sortir en short pour arbitrer sur le même terrain que des hommes. Cette perception de la société n’a point entamé le rêve de l’adolescente, celui d’embrasser le métier d’arbitre de football. Ses frères ont tout fait pour lui barrer voie, mais Bouchra a résisté. Ils ne voulaient pas qu’elle fréquente l’école d’arbitrage qui venait d’ouvrir à Taza en 2001. « Mais je me suis dit : j’aime le football, pourquoi ne devrais-je pas essayer ? Même contre la volonté de mes frères » et la fameuse "Hchouma", confie-t-elle à DW. Pour manifester leur mécontentement, ses frères ont arraché le drapeau de son juge de ligne. Un acte qui était loin de décourager l’adolescente de 14 ans. Elle a simplement attrapé une aiguille et du fil et a recousu le drapeau – avant de tracer la ligne lors de son prochain match. 2007 : direction Meknès. Là-bas, elle étudie l’administration des affaires. En parallèle, Karboubi officie déjà des matchs de première et deuxième division dans la ligue féminine du royaume.

À lire : Arbitre de football et policière, Bouchra Karboubi, une femme d’exception

L’année 2014 marque un nouveau tournant dans sa carrière d’arbitre. Elle réussit le test physique exigé par la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour arbitrer les matchs masculins. Elle commence par arbitrer des matchs masculins de niveau inférieur, avant d’être convoquée pour des matchs internationaux sur le continent africain en 2016. Les expériences s’enchaînent. En 2018, Karboubi a acquis sa première grande expérience internationale en officiant un match de la Coupe d’Afrique des Nations féminine au Ghana. Deux ans plus tard, Krarboubi, qui est entre-temps devenue policière, a été autorisée à arbitrer un match entre le Maghreb de Tétouan et l’Olympique de Kourighba, sa première dans la meilleure ligue masculine marocaine. En 2022, elle devient la première femme à arbitrer la finale de la Coupe du Maroc masculine. Une percée pour l’arbitre féminine de football.

À lire : Mondial féminin 2023 : trois Marocaines dans l’équipe arbitrale

2024 : consécration. L’arbitre marocaine Bouchra Karboubi, 36 ans, est entrée dans l’histoire en tant que première femme arabe et deuxième femme africaine après la Rwandaise Salima Mukansanga à tenir le sifflet dans une finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). Elle figure parmi les arbitres femmes sélectionnées pour la 34ᵉ édition du tournoi continental. Arbitre centrale, elle est assistée de Salima Mukansanga du Rwanda, Akhona Makalima d’Afrique du Sud, Bivet Maria Cinquela de Maurice et Diana Chikotesha de Zambie. La Marocaine a arbitré avec maestria le match opposant le Nigeria à la Guinée-Bissau, lors de la 3ᵉ journée de la poule A. « Arbitrer ce match, c’était un honneur pour moi, l’émotion était énorme d’être l’arbitre du match pour la première fois. Pendant la dernière CAN, j’étais la première femme à faire la VAR, j’étais à la finale et sur cette CAN, je suis arbitre centrale, ça a été une fierté pour moi de représenter la femme africaine et de représenter l’arbitrage africain », a-t-elle confié à Cafonline.

À lire :Mondial féminin U20 : deux Marocaines parmi les arbitres assistantes vidéo

Et de poursuivre : « Le match Guinée Bissau – Nigeria, c’était un défi, un challenge pour moi. Il fallait montrer qu’on est là, le premier trio arbitral dame. Donc, on n’avait pas droit à l’erreur parce qu’on a fait notre mieux pour être à la hauteur de la confiance que notre commission nous a faite. […] C’est vrai qu’on a eu des félicitations partout, on était très contente surtout des trois femmes d’avoir pu montrer qu’on peut être là et qu’on peut avoir la même compétitivité que les hommes. Ce n’était pas facile, mais on a pu montrer qu’on peut être là et qu’on peut le faire. » Mais la CAN est loin d’être son objectif ultime. « Arbitrer un jour un match de la Coupe du monde masculine, c’est mon objectif ultime », dit-elle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Coupe d’Afrique des Nations (CAN) - Bouchra Karboubi

Aller plus loin

Mondial féminin 2023 : trois Marocaines dans l’équipe arbitrale

Les arbitres marocaines ont la cote dans les compétitions internationales actuellement. Après leur brillante prestation au mondial des moins de 17 ans en Inde, le trio...

Arbitre de football et policière, Bouchra Karboubi, une femme d’exception

Bouchra Karboubi, 32 ans, policière et première femme à arbitrer un match de football de l’élite au Maroc, a un parcours éloquent.

Mondial féminin U20 : deux Marocaines parmi les arbitres assistantes vidéo

Les Marocaines Bouchra Karboubi et Fatiha Jarmoumi ont été désignées par la FIFA pour officier lors du Mondial féminin U20 2022, qui aura lieu en août prochain au Costa Rica.

Portrait de l’Américain d’origine marocaine Ismail Elfath, arbitre de Portugal-Ghana

Ismail Elfath a arbitré jeudi 24 novembre le premier match Portugal-Ghana (3-2) à la coupe du monde Qatar 2022. Qui est cet arbitre américain d’origine marocaine ?

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdessamad Ezzalzouli va-t-il rater le Mondial avec le Maroc ?

L’international marocain Abdessamad Ezzalzouli va-t-il manquer la Coupe du monde 2022 ? D’après les déclarations de son entraineur, il y a de sérieux doutes sur la participation de l’ailier droit d’Osasuna à la compétition.

Après Ronaldo, Al-Nassr vise Hakim Ziyech

L’équipe d’Al-Nassr dépense sans compter. Après avoir enrôlé l’année dernière Cristiano Ronaldo, l’équipe saoudienne espère convaincre l’international marocain, Hakim Ziyech.

Une folle rumeur touche les Lionnes de l’Atlas, la FRMF menace

Des allégations mensongères ont ciblé les joueuses marocaines de football, actuellement en préparation de la Coupe du monde qui va se dérouler en Australie et en Nouvelle-Zélande. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) hausse le ton et...

Equipe du Maroc : les espoirs en CAN après un exploit mondial

Le Maroc -demi-finaliste de la coupe du monde au Qatar 22 – et 23 autres équipes dont le Sénégal, vainqueur sortant, participeront à la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN), dont le coup d’envoi sera donné samedi 13 janvier au stade olympique...

Brahim Diaz bientôt fixé sur son avenir

Alors que l’AC Milan, que Brahim Diaz a rejoint sous forme de prêt, cherche à le garder, le Real Madrid a l’intention de proposer un nouveau contrat à l’attaquant espagnol d’origine marocaine.

Brahim Diaz : la Fédération marocaine fait appel à Achraf Hakimi

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) ne lâche pas Brahim Diaz et veut à tout prix l’enrôler pour qu’il rejoigne l’équipe du Maroc. Pour ce faire, elle dispose de plusieurs atouts.

Leicester fait une sérieuse offre pour Azzedine Ounahi

La bataille autour du transfert de l’international marocain Azzedine Ounahi s’annonce rude. L’Olympique de Marseille, intéressé, devra écarter plusieurs clubs européens dont Leicester. Mais le club anglais aurait déjà pris les devants en faisant une...

Al Nassr offre une seconde chance à Hakim Ziyech

Al Nassr veut toujours signer Hakim Ziyech, bien qu’il ait échoué aux tests médicaux en raison de problèmes au genou et à la hanche. Le club saoudien vient de lui faire une offre inférieure de 40 %.

Leeds suspend ses négociations avec Azeddine Ounahi

Le club de Leeds United a mis en suspens les négociations pour recruter le milieu de terrain marocain Azzedine Ounahi alors que les dirigeants évaluent leur effectif et l’avenir de leur entraîneur Jesse Marsch suite à la défaite contre Aston Villa...

Nasser Larguet révèle les secrets de la création de l’Académie Mohammed VI

Le Marocain Nasser Larguet, ancien directeur technique national (DTN) du Maroc, et occupant le même poste en Arabie Saoudite depuis mai 2022 après son départ de l’Olympique de Marseille (OM), revient sur son expérience au Maroc avec la création de...