Arbitre de football et policière, Bouchra Karboubi, une femme d’exception

1er décembre 2020 - 10h00 - Sport - Ecrit par : S.A

Bouchra Karboubi, 32 ans, policière et première femme à arbitrer un match de football de l’élite au Maroc, a un parcours éloquent.

Née à Taza, Bouchra est la dernière d’une fratrie de cinq enfants. Elle a le football dans le sang. Une passion qu’elle développera très tôt. Adolescente, elle et ses amies jouaient sur des terrains de fortune. Elle s’intéresse plus tard au métier d’arbitre de football. Une école d’arbitrage pour hommes et femmes venait d’ouvrir ses portes dans sa ville en 2001. «  J’adorais le foot, mais je me suis dit : pourquoi pas ? Cela me permettait de ne pas renoncer à ma passion, d’apprendre les règles du jeu…  », confie-t-elle à Ouest France.

Ce choix n’est pas accepté de tous. «  Que de raclées j’ai reçues de mes frères ! Ils ne me laissaient pas aller au terrain. Pour eux, le foot était un sport réservé aux hommes, où pleuvent les insultes, etc. Puis à Taza, sortir en short pour arbitrer quand on est une fille c’était hchouma (honteux)…  », raconte la jeune arbitre. Avec l’aide de sa mère et de sa voisine, elle use de subterfuges pour échapper à la furie de ses frères. «  Une fois, mes frères ont découvert un drapeau dans mon sac et l’ont déchiré. Je suis allée en pleurs sur le terrain, une aiguille à la main, le recousant à la va-vite  », se souvient-elle.

2007, une nouvelle ère s’ouvre. Il existe désormais un championnat national féminin au Maroc. Devenue arbitre nationale, la jeune fille quitte sa ville natale pour Meknès. «  Ma famille comprenait que c’était sérieux et professionnel pour moi. Un jour mon père vint me voir à l’entraînement à Meknès. C’est alors qu’il ordonna à mes frères de respecter mon choix  », confie Bouchra. Elle est présente sur les terrains pour arbitrer dans les première et deuxième divisions féminines. En 2014, la chance sourit à la jeune arbitre. Elle passe un test physique pour siffler des matchs masculins. «  Dès que j’ai été retenue, je suis passée dans un autre univers, beaucoup plus cadré, avec un coach sportif mis à ma disposition par la fédération.  »

En parallèle, Bouchra Karboubi est inspectrice de police. «  un rêve depuis toute petite  ». La direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) l’autorise à exercer comme arbitre. «  Dès que je retire l’uniforme, je file sur le terrain m’entraîner, une vraie bouffée d’oxygène.  » En 2016, elle passe à un grade supérieur : elle devint arbitre internationale. Mère d’une petite fille, Dina, 3 ans, elle poursuit ses rêves. Elle est en lice pour arbitrer la Coupe du monde féminine de 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande et participer au CHAN d’Afrique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Taza - Bouchra Karboubi

Aller plus loin

La première femme chirurgienne du Maroc est décédée du coronavirus

La communauté médicale et scientifique marocaine vient de perdre un de ses membres les plus influents. Dr Fadma Abi, la première femme marocaine à avoir exercé le métier de...

Nawal Khalifa, la première femme à la tête d’un club de football au Maroc

Nawal Khalifa a été nommée présidente de la section football du Fath Union Sport (FUS) de Rabat, vient d’annoncer le bureau directeur du FUS Omnisports. Une nomination surprise...

L’arbitre marocain Abdelaziz Lemsallek n’est plus

Le football marocain vient de perdre l’un de ses membres actifs. Il s’agit de l’arbitre marocain Abdelaziz Lemsallek décédé, ce lundi 4 avril, des suites d’un cancer.

La « hchouma », ou la honte, à travers une série de portraits de jeunes arabophones

Le photographe marocain Hamza Abouelouafaa et son collègue Soukayna se sont inspirés de l’expression « hchouma », qui renvoie à la honte pour proposer une série de portraits...

Ces articles devraient vous intéresser :

Match Chelsea - Borussia Dortmund : Hakim Ziyech présent ?

Actuellement sous le feu des critiques, l’international marocain Hakim Ziyech expulsé puis réhabilité lors du match entre Chelsea et Tottenham dimanche, pourrait être absent contre Borussia Dortmund ce mardi soir.

Coach Vahid évoque les vraies raisons de son limogeage au Maroc

Plein d’amertumes, l’ex-sélectionneur de l’équipe du Maroc Vahid Halilhodzic expose les vraies raisons de son limogeage.

Un sérieux concurrent pour Achraf Hakimi en route pour le PSG ?

L’international marocain Achraf Hakimi pourrait prochainement perdre sa place de titulaire au PSG. En cause : le transfert annoncé du Slovaque Milan Skriniar, en provenance de l’Inter Milan.

Real Madrid : Brahim Diaz trahi

L’attaquant hispano-marocain Brahim Díaz n’a pas la confiance de l’entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti qui préfère se passer de ses services. Vers un probable départ du joueur de 24 ans du Stade Santiago-Bernabéu ?

Royal Air Maroc : 200 nouveaux avions pour la Coupe du monde 2030

En prévision de la coupe du monde 2030, la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement, d’ici la fin de l’année 2023, d’un appel d’offres pour l’achat de 200 avions qui lui seront livrés de manière échelonnée sur les 10 prochaines années.

Le conseil d’un ancien de Naples à Achraf Hakimi

Dans une interview, Omar El Kaddouri, 32 ans, ancien milieu de terrain de Naples et du Torino, s’est adressé à l’international marocain Achraf Hakimi, 24 ans, qui n’envisage plus de quitter le PSG.

Flou autour de la présence de Brahim Díaz sur la liste de Walid Regragui

Walid Regragui devrait dévoiler lundi, la liste des joueurs convoqués pour les deux matchs amicaux contre le Brésil et le Pérou les 25 et 28 mars. On annonce le retour de certains anciens joueurs comme Samy Mmae et Imran Louza tandis que le doute...

Tottenham en pole position pour signer Sofyan Amrabat

Sofyan Amrabat, un des grands artisans du parcours de l’équipe du Maroc à la coupe du monde Qatar 2022, est dans le viseur de Tottenham. Ce dernier est en pole position pour le signer lors du mercato de janvier 2023.

Coupes d’Afrique et le Maroc : le désastre ?

Le Maroc a connu une nouvelle déception à la Coupe d’Afrique des Nations, un tournoi où il peine à briller, contrairement à ses bonnes performances lors de la dernière Coupe du Monde qui s’est déroulée au Qatar.

Voici le (gros) salaire proposé par Al Nassr à Hakim Ziyech

L’international marocain, Hakim Ziyech, aura du mal à refuser l’offre saoudienne. Al Nassr vient de proposer un salaire substantiel au joueur de Chelsea pour rejoindre l’autre vedette du club, Cristiano Ronaldo.