Des avocats marocains portent plainte contre le Professeur Mira pour injure raciale

5 avril 2020 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Mourad Elajouti, avocat au barreau de Casablanca, et son confrère, Saïd Maâch ont condamné les propos du professeur Jean-Paul Mira, chef du service de réanimation de l’hôpital Cochin à Paris, sur la réalisation de tests de vaccin contre le coronavirus en Afrique. Ils entendent porter plainte contre lui devant une juridiction française pour "injure raciale".

Dans une déclaration à Atlasinfo, Mourad Elajouti Elajouti confie qu’ils devaient avoir une réaction obligatoire par rapport à ces propos scandaleux et moyenâgeux. "Il s’agit d’une diffamation raciale et discriminatoire", dénonce l’avocat. Raison pour laquelle "nous allons déposer une plainte contre le Pr Mira pour injure raciale", s’engagent ces hommes de droit, membres du "Club des avocats à Casablanca", regroupant plus de 400 avocats.

"Si je peux être provocateur, est-ce qu’on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n’y a pas de masques, pas de traitements, pas de réanimation ? Un peu comme c’est fait d’ailleurs pour certaines études sur le SIDA. Chez les prostituées, on essaye des choses parce qu’on sait qu’elles sont hautement exposées et qu’elles ne se protègent pas", a suggéré le professeur Jean-Paul Mira, sur LCI le 1er avril. Une proposition qui a suscité de nombreuses réactions sur la toile.

Sujets associés : Paris - Casablanca - Racisme - Afrique - Plainte - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : tollé après la diffusion d’une séquence de LCI sur un test de vaccin en Afrique

Alors que la pandémie du coronavirus continue de sévir dans le monde, Jean-Paul Mira, chef de la réanimation à l’hôpital Cochin de Paris, a, lors de son passage sur LCI, suggéré...

Quels sont les meilleurs cabinets d’avocats au Maroc ?

Au total, une quinzaine de bureaux d’avocats marocains ont été distingués dans le classement 2021 de The Legal 500 au niveau de sept spécialités de droit. Pris individuellement...

Maroc : la colère des avocats suite à l’arrestation d’un des leurs

Un avocat a été interpellé puis placé en garde à vue à Tanger pour ivresse et violence à l’encontre d’un commissaire de police sans que le bâtonnier du barreau ne soit avisé....

Ces articles devraient vous intéresser :

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Omicron : les contaminations repartent à la hausse au Maroc

L’épidémie du Covid-19 repart à la hausse au Maroc avec un taux de positivité de 40 % dans certaines régions. Une nouvelle vague de contaminations due au variant Omicron qui reste toutefois gérable selon les experts.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.