Azzedine Ounahi : « S’il y a un vrai projet sportif, c’est là-bas que j’irai. »

25 décembre 2022 - 19h40 - Sport - Ecrit par : S.A

Alors qu’il est sur les tablettes de plusieurs clubs européens comme Arsenal, OM, Sheffield United, Inter Milan, l’international marocain Azzedine Ounahi dit préférer signer là où il y a un vrai projet sportif.

Azzedine Ounahi, 22 ans, est la révélation marocaine de la coupe du monde Qatar 2022. Il a rayonné au sein de l’équipe du Maroc lors de l’exploit contre l’Espagne en huitièmes de finale, face au Portugal de Cristiano Ronaldo en quarts de finale. Il a même impressionné le sélectionneur espagnol Luis Enrique limogé après le Mondial. « Mon Dieu, mais d’où sort ce gars ? », s’était-il interrogé. « Quel joueur adverse m’a impressionné ? J’ai été agréablement surpris par le numéro 8. Je ne me souviens plus de son nom, j’en suis désolé… », avait déclaré l’ancien entraîneur du Barça à un journaliste marocain, en conférence de presse, après la défaite espagnole. Celui qui est sous contrat jusqu’en juin 2026 avec le SCO est l’un des artisans du parcours historique et exceptionnel des Lions de l’Atlas au Mondial Qatar.

À lire : Azzedine Ounahi vaut 10 fois plus, Leicester veut signer rapidement

Après la compétition, plusieurs clubs manifestent de l’intérêt pour Azzedine. « Aujourd’hui, nous savons tous qu’il y a des clubs intéressés. Ce sera un choix à faire, un choix qui sera important pour ma carrière et surtout faire le bon choix. Nous ne savons pas comment ça va se passer encore. Est-ce que je vais signer et partir en janvier ? Est-ce-que je vais signer, rester et aider le club et partir cet été ? Je ne sais pas encore. J’attends d’ici les jours, semaines qui arrivent pour faire le bon choix. Je suis en contact tous les jours avec le Président. Nous allons faire le bon choix pour ma carrière et pour le club », a-t-il déclaré dans une interview accordée aux médias officiels de l’actuelle lanterne rouge de la Ligue 1, témoignant par la même occasion sa reconnaissance envers son club.

À lire : Les clubs européens s’arrachent Azzedine Ounahi

Pour le milieu de terrain marocain, il n’est pas question de donner priorité à un championnat. « C’est ce que j’ai dit au président. Le projet sportif passe avant tout. Je n’ai pas de championnat préféré, je n’ai pas une destination idéale, je regarde avant tout le projet sportif. Dans le club où j’irai, je dois encore progresser pour montrer mes qualités. Pour être clair avec tout le monde, je n’ai pas de préférence pour tel ou tel championnat parce que je regarde le projet sportif, l’intérêt du club mais aussi le mien. S’il y a un vrai projet sportif, c’est là-bas que j’irai. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Transfert - Azzedine Ounahi

Aller plus loin

Azzedine Ounahi vaut 10 fois plus, Leicester veut signer rapidement

L’international marocain Azzedine Ounahi, impressionnant avec l’équipe nationale au Mondial, serait dans le viseur de Leicester City, qui est prêt à casser sa tirelire pour se...

L’Olympique de Marseille veut mettre la main sur Azzedine Ounahi

L’Olympique de Marseille souhaite s’offrir, dès le prochain mercato hivernal, les services de l’international marocain Azzedine Ounahi qui s’est illustré au Mondial avec...

Leicester fait une sérieuse offre pour Azzedine Ounahi

La bataille autour du transfert de l’international marocain Azzedine Ounahi s’annonce rude. L’Olympique de Marseille, intéressé, devra écarter plusieurs clubs européens dont...

Voici le salaire proposé par Leeds à Azzedine Ounahi

Leeds est en pole position pour recruter Azzedine Ounahi lors du mercato de janvier. Le club anglais a fait une offre à l’international marocain dont le contrat avec Angers SCO...

Ces articles devraient vous intéresser :

Nayef Aguerd tape dans l’œil de grosses écuries de Premier League

L’international marocain Nayef Aguerd est dans le viseur de grosses écuries de Premier League qui sont en quête d’un défenseur central gaucher. Son club, West Ham, pourrait le garder ou demander une forte somme.

Le compte d’Instagram de Noussair Mazraoui piraté

L’international marocain Noussair Mazraoui s’est fait pirater son compte Instagram. D’autres cadres du Bayern Munich ont subi le même sort.

Barça : le casse-tête du transfert d’Abdessamad Ezzalzouli

Des offres visant à attirer l’international marocain Abdessamad Ezzalzouli ont été déposées par des clubs auprès du FC Barcelone, alors que son prêt à Osasuna se conclut en juin.

Coupe du monde U17 : le Maroc connaît ses adversaires

L’équipe du Maroc des moins de 17 ans va évoluer dans le groupe A lors de la Coupe du monde de la catégorie, prévue du 10 novembre au 2 décembre 2023, en Indonésie.

Azzedine Ounahi blessé, Benjamin Bouchouari convoqué par le Maroc

Benjamin Bouchouari a été convoqué pour le rassemblement en cours des Lions de l’Atlas, en remplacement d’Azzedine Ounahi, blessé, a annoncé lundi la Fédération royale marocaine de football.

Royal air Maroc s’explique après les annulations de vols vers le Qatar

Le pont aérien mis en place par Royal Air Maroc en faveur des supporters n’a pas été accepté par les autorités qataries. Sept vols en direction de Doha ont été annulés mardi soir au grand mécontentement des supporters.

Bilal El Khannouss séduit par les supporters marocains

L’international marocain Bilal El Khannouss trouve que les supporters marocains font un travail formidable au Qatar. De par leur enthousiasme, ils jouent un rôle très important dans la prestation des Lions de l’Atlas.

Fiorentina refuse de céder à l’Atlético Madrid, Sofyan Amrabat reste

Après avoir fait courir plusieurs clubs dont l’Atlético de Madrid, la Fiorentina ne veut plus laisser filer Sofyan Amrabat. Le club aurait décidé de garder le milieu défensif marocain.

Selim Amallah encore sanctionné, le Standard de Liège assume et s’explique

Le directeur du Standard de Liège, Pierre Locht, s’est récemment exprimé sur la situation de l’international marocain Selim Amallah, mis à l’écart par le club pour « non-respect de certains engagements pris dans le cadre des négociations de contrat. »

Ce que toucherait l’équipe du Maroc si elle gagnait la coupe du monde

Les primes que la FIFA distribuera aux équipes qui brilleront à la 22ᵉ édition de la Coupe du monde de football sont connues. Le Maroc peut être l’« outsider à prendre au sérieux au Qatar » de cette grand-messe sportive.