Recherche

Belgique : comment la fermeture des frontières marocaines affecte les agences de voyage

© Copyright : DR

2 juin 2020 - 23h00 - Economie

La fermeture de certains pays de l’Europe ou hors UE, dont le Maroc, en raison de la crise sanitaire due au coronavirus, produit un impact négatif sur le tourisme belge en général et les agences de voyage en particulier.

« Il serait intéressant de parler des petites et moyennes agences de voyages qui vont perdre une partie des revenus de 2019, enregistrer des pertes en 2020, et vivront une année 2021 sans revenus à cause des bons à valoir et qui ne pourront faire des bénéfices qu’en 2022… Si tout va bien », lit-on sur Rtl Info. Certaines agences sont à nouveau opérationnelles, depuis le 18 mai, lors de la phase 2 du déconfinement.

« Il y a différents business-model dans le monde des agences de voyages. […] Il y a des agences de ’quartier’ comme on pourrait les appeler, avec leur clientèle fidèle, explique Anne-Sophie Snyers, secrétaire générale de l’Union professionnelle des agences de voyage (UPAV). Celles-ci ont décidé de rouvrir le 18 mai. Elles se disent assez contentes de l’avoir fait. Ce sont des agences qui ont une population un peu plus âgée et qui est donc ravie d’avoir des contacts avec leurs conseillers voyage. C’était important de rouvrir ces agences pour montrer qu’elles vivaient encore ».

En Belgique, le manque à gagner s’établit à plus de 2 milliards d’euros pour le secteur en Belgique. Implicitement, la fermeture des frontières marocaines et d’autres pays à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus justifie entre autres cette perte énorme.

Toutefois, il y a une lueur d’espoir. L’Italie, l’Espagne, la Grèce et Chypre ont annoncé l’ouverture de leurs frontières aux touristes au mois de juillet. Quant à la France, elle prendra une décision à la mi-juin. Seulement, la réouverture des frontières reste peu probable dans les pays hors UE notamment le Maroc, la Tunisie, ou encore l’Égypte ; ce qui fera chuter davantage le chiffre d’affaires des plus de 1 700 agences de voyage du pays. Cette situation pourrait entraîner la fermeture de certaines agences.

Mots clés: Union européenne , Tourisme , Belgique

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact