Recherche

Maroc : ce qu’on reproche à l’infirmière arrêtée à Boujdour

© Copyright : DR

4 avril 2020 - 20h00 - Société

Une infirmière, âgée de 26 ans, en service dans un hôpital public, fait l’objet d’une enquête ouverte par la brigade de la police judiciaire de Boujdour. Elle est soupçonnée de diffusion de fausses informations et de violation d’un secret professionnel en lien avec le coronavirus.

Tout est parti d’un audio portant la voix d’une femme, diffusé sur les réseaux sociaux, annonçant non seulement deux cas de contamination au nouveau coronavirus à Boujdour, mais diffuse également des allégations sur l’aggravation de la contamination dans la ville.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a souligné dans un communiqué, qu’une enquête minutieuse ouverte, est venue à la conclusion que la jeune infirmière était derrière la diffusion dudit enregistrement.

Les services de la sûreté nationale poursuivent leurs recherches et investigations sur cette affaire, afin de déterminer le degré d’implication de la mise en cause dans ces actes criminels.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact