Brice Hortefeux veut multiplier les interpellations de sans-papiers

22 août 2007 - 00h37 - Ecrit par : L.A

Lors d’une visite à la préfecture de police de Paris, le ministre de l’immigration et de l’identité nationale, Brice Hortefeux, a affirmé mardi 21 août être "légèrement en dessous", de l’objectif 2007 de 25 000 reconduites à la frontière d’étrangers en situation irrégulière. "C’est pour cela qu’il faut redoubler d’efforts pour interpeller les personnes en situation irrégulière", a ajouté Brice Hortefeux.

Il a ainsi exhorté le nouveau préfet de police de Paris, Michel Gaudin, à "augmenter de façon significative le nombre d’interpellations d’étrangers en situation irrégulière", rappelant que l’objectif de reconduites à la frontière était fixé, sur Paris, à 3 680 pour l’année 2007.

Le ministre estime que l’entrée dans l’UE de la Roumanie et de la Bulgarie a "compliqué la situation", les "éloignements" de ressortissants de ces pays représentant, avant l’adhésion, quelque 30 % du chiffre total.

Lutte contre le travail irrégulier

Brice Hortefeux souhaite également augmenter la lutte contre le travail irrégulier. Il s’est ainsi félicité que l’on soit passé de 2 607 personnes contrôlées au cours du premier semestre 2006 à plus de 10 000 pour la même période de 2007. Au cours de ces contrôles et pour les mêmes périodes, 536 travailleurs en situation irrégulière ont été interpellés en 2007 contre 142 pour l’année précédente.

Le ministre a également indiqué que 275 employeurs ont été interpellés au premier semestre 2007, qui sont ou seront poursuivis au pénal. Il a précisé que depuis le 1er juillet, "tout employeur désirant embaucher un étranger doit solliciter la préfecture" pour connaître sa situation, ajoutant que le nombre de demandes s’élèvent à quelque 500 par jour.

Les associations défendant les droits des étrangers, dont le Réseau éducation sans frontière (RESF), ont accusé le ministre de "vouloir faire du chiffre" pendant la période estivale en matière de reconduite à la frontière. SOS Racisme a également exprimé mardi son "inquiétude", estimant que les déclarations du ministre "risquent de favoriser les bavures et les atteintes au droit des personnes".

Les chiffres officiels font état de la présence de 200 000 à 400 000 étrangers en situation irrégulière en France. En 2006, l’objectif également fixé à 25 000 reconductions à la frontière par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’intérieur, chargé de l’immigration, avait été atteint.

Le Monde

Tags : Immigration clandestine - France - Expulsion

Nous vous recommandons

Football : l’Algérie se prépare pour son match au Maroc

L’Algérie affronte Djibouti, le jeudi 2 septembre à Blida (20h), et le Burkina Faso, le mardi 7 septembre à Marrakech (Maroc). En marge de ces deux rencontres, la sélection algérienne de football a entamé ce lundi son stage de...

Arnaque au visa : des Marocains épinglés

Un nombre important d’étudiants marocains se sont inscrits en pharmacie à l’université de Salamanque, sans comprendre l’espagnol. Leur objectif, avoir les papiers nécessaires pour obtenir le visa.

Brahim Bouhlel fait parler de lui au Maroc

Depuis quelques jours, plusieurs médias français se sont illustrés dans la diffusion «  d’allégations tendancieuses  » concernant le Franco-algérien Brahim Bouhlel, incarcéré à la prison locale d’Oudaya à Marrakech. Dans un communiqué, la Délégation générale à...

Sahara : l’Algérie continue de punir l’Espagne

L’Algérie n’a toujours pas pardonné à l’Espagne le changement de sa position sur la question du Sahara. Elle a pris une nouvelle mesure punitive envers la péninsule ibérique.

Eric Zemmour : « Je ne veux pas changer l’islam »

Le candidat à la présidentielle 2022, Eric Zemmour assure qu’il ne changerait pas l’islam en France. Toutefois, il s’engage à faire en sorte que les musulmans respectent le pays.

Le Maroc lève les mesures de restriction

L’annonce était attendue depuis de nombreuses semaines, c’est désormais chose faite. Le gouvernement vient de mettre fin aux principales mesures restrictives touchant les Marocains depuis le début de l’épidémie, tout en renforçant l’utilisation du pass...

Hakimi, Ziyech et En-Nesyri vus par Hervé Renard

Dans une interview accordée à SNRTnews, l’ancien sélectionneur des Lions de l’Atlas, s’est prononcé sur les performances tant en clubs qu’en équipe nationale d’Achraf Hakimi, Hakim Ziyech et Youssef En-Nesyri. Pour le technicien français, les trois joueurs...

Un homme politique espagnol compare Mohammed VI à Poutine

Santiago Abascal, chef de la formation d’extrême droite espagnole, Vox, a profité mercredi du débat sur l’invasion russe en Ukraine pour comparer le roi du Maroc, Mohammed VI, à Vladimir Poutine.

Saint-Denis : décès de Salah-Eddine Belattar, élu français d’origine marocaine

Le conseiller municipal de Romainville, le Français d’origine marocaine Salah-Eddine Belattar, est décédé lundi dernier, à l’âge de 43 ans.

Espagne : un Marocain victime de la drogue « cannibale »

La police nationale espagnole a arrêté le 1ᵉʳ janvier à Murcie, un jeune homme d’origine marocaine qui, sous l’effet de la drogue appelée « cannibale », s’est infligé plusieurs blessures sur le corps.