Recherche

Un MRE meurt après avoir contracté la rage au Maroc

Omar Zouhri

16 septembre 2019 - 12h20 - Société

Le Britannique d’origine marocaine, qui, au cours de ses vacances au Maroc, avait été mordu par un chat enragé, en a perdu la vie. Le décès, survenu deux mois plus tard, serait dû aux soins inappropriés reçus par le père de famille. C’est la conclusion de l’enquête menée par les autorités britanniques afin de connaître les circonstances et les causes du décès de l’homme.

En venant se ressourcer à ses origines, le Maroco-britannique était loin d’imaginer qu’il contracterait une maladie mortelle. Les faits remontent à 2018 où Omar Zouhri, âgé de 58 ans, a été mordu par un chat atteint de rage.

Mais, une fois à l‘hôpital, les médecins lui ont prescrit de la crème anti-démangeaison comme traitement. Selon Hespress, ce n’est que deux mois plus tard, qu’il a commencé à présenter les symptômes de la ’’rage furieuse’’. Selon les enquêteurs britanniques, le virus était entré dans son système nerveux central, scellant ainsi son destin.

Mais, comment les médecins sont-ils passés à côté d’un tel diagnostic, quand on sait que les cas de morsure de chats enragés dans les rues du Royaume sont fréquents ? En plus, le même chat, selon des informations reçues de sources concordantes, avait également mordu six autres personnes moins d’une demi-heure après l’avoir fait à Zouhri, y compris à un jeune garçon décédé plus tard.

L’homme avait été examinée par un autre médecin à l’Hôpital de Stoke Mandeville. Insatisfait, il s’est ensuite dirigé vers le poste de police local pour se plaindre de l’inefficacité des médecins. En effet, le traitement approprié contre la rage est efficace lorsqu’il est administré dans les 24 heures suivant la morsure.

Quelques semaines après cette tentative infructueuse, Omar Zouhri a été transporté d’urgence en ambulance à l’Hôpital John Radcliffe d’Oxford dans un état critique. Il meurt, selon Hespress, qui tient ses informations de la presse britannique, dans ce même hôpital où il avait perdu son fils aîné atteint d’une leucémie, plusieurs années auparavant.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact